Regards photographiques sur Bordeaux et la Gironde

Accueil | À propos du site | L'auteur | Projets | Liens régionaux   

Bacalan Bastide : naissance d'un nouveau pont

| Présentation du pont Bacalan Bastide | 2010 les bases du pont | 2011 les pylônes et le tablier | 2012 choix du nom |
| 2012 première montée du pont, premier éclairage | 2013 pont Jacques Chaban Delmas |

 

 

 

 

>> Photos du feu d'artifice inaugural, de la parade nautique et Inauguration du pont levant <<

 

 

 

2010 - photos des premières étapes de la construction

Présentation du pont 2010 début des travaux 2011 Pylônes et tablier 2012 le pont qui avance
Présentation du pont Bacalan Bastide Construction des embases du pont Bacalan Bastide Construction des pylônes du pont Bacalan Bastide

Construction du pont Bacalan Bastide

Il n'y avait rien, et 2 ans plus tard il y aura un pont !  

C'est un privilège de pouvoir mois après mois suivre la naissance d'un pont. Cela est d'autant plus vrai lorsqu'il s'agit d'un pont en milieu urbain et pour une grande ville telle que Bordeaux. Dans quelques années, alors que piétons, automobilistes ou usagers du tram passeront sur le pont Bacalan Bastide de façon quotidienne et que les navires de croisières profiteront de sa travée levante, il sera intéressant de retrouver les temps forts de sa construction.

Six pages spéciales pour ce nouveau pont à construire

Entre 2010 et 2012, avant de le voir s'installer dans leur paysage et dans leur vie quotidienne, les Bordelais découvrent un nouveau pont qui s'avance progressivement sur la Garonne. 33-bordeaux.com vous propose d'en suivre mois après mois la construction. Une première page de présentation rappelle les caractéristiques de ce nouveau pont, cette page mémorise les premiers travaux effectués en 2010, et enfin une troisième page montre en images les étapes importantes entre 2011 et l'ouverture du pont prévue fin 2012.

 

Plateforme de forage pour pont Bacalan Bastide - 33-bordeaux.comHistoriquement, la première photo du chantier

Pour mémoire, j'ai réalisé la photo ci contre en mars 2008 lors de la phase d'étude de faisabilité. On y voit une plate forme de forage en face de Saint Louis des Chartrons en train d'effectuer des prélèvements (carottages) du sol sous la Garonne à l'endroit ou devraient se situer les piles du futur pont Bacalan Bastide. 

 

Au rythme de mes visites dans la capitale Girondine je vais ainsi réaliser des photos et les présenter afin d'avoir une vision sur l'importance et l'avancée du chantier. N'étant pas de façon permanente à Bordeaux, il ne s'agira pas d'un compte rendu au jour le jour mais plutôt d'un résumé montrant les étapes les plus visibles.

Le pont BA-BA pour Bacalan - Bastide ...

Tout au début, on l'a appelé le pont Lucien Faure en raison de son point de départ rive gauche. Ensuite pour tous l'appellation officielle s'est transformée en "pont Bacalan Bastide" qui correspond aux 2 quartiers rive gauche et rive droite qui vont être réunis par ce pont. Familièrement, certains Bordelais utilisent également l'appellation de "pont BABA pour nommer ce nouveau pont sur la Garonne.  

Mémoire du carrefour de la rue Lucien Faure et du quai de Bacalan

Sur la rive gauche, l'accès au futur pont se fera au carrefour du quai de Bacalan et de la rue Lucien Faure. Il est intéressant de mémoriser ce carrefour tel qu'il était à l'origine car à l'évidence dans les prochaines années les changements de ce lieu risquent d'être spectaculaires.

 

 

Un peu d'histoire, de Lucien Faure à Arnaud de Bacalan

Pour ceux qui s'intéressent un peu à l'histoire de Bordeaux, attardons nous quelques instants sur l'origine des noms Lucien Faure et Bacalan. Pour Lucien Faure (1801-1877), selon le dictionnaire des rues de Bordeaux (Annick Descas - Editions Sud Ouest) il s'agit du nom d'un dirigeant d'une importante société de commerce de vins et de produits alimentaires qui fut également président de la Chambre de commerce.

 

Concernant le nom de Bacalan, je me montrerai plus prudent car selon les sources l'explication sur l'attribution de ce nom varie sensiblement. Il semble cependant que de façon plus ou moins directe le nom provient d'un avocat général de la chambre de Guyenne et conseiller du roi : Arnaud de Bacalan. Ensuite le nom aurait plutôt consacré un lieu, en fait la maison que l'avocat avait fait construire en bordure de Garonne et ou il organisait fêtes et banquets. Ce ne serait que par extension que le nom de Bacalan n'aurait plus désigné seulement cette maison mais aussi le quartier

2010, année de l'estacade, des embases et des ilots de protection

L'avancée des travaux sur place 

 

Les premiers signes visibles des travaux sont apparus avec l'arrivée de matériaux, de bungalows et avec la construction d'une estacade quai de Brazza. Coté Rive gauche le début du chantier s'est signalé par la condamnation d'une partie du parking de Cap Sciences puis par l'arrivée de panneaux montrant le pont achevé en images de synthèse et rappelant la durée prévue des travaux .

Une estacade qui avance quai de Brazza et une autre rive gauche

En mars 2010, une estacade commence aussi son avancée sur la Garonne depuis la rive gauche juste à coté du bâtiment de Cap Sciences. Toujours en mars 2010, les bordelais ont également pu découvrir à certaines heures "MARIEKE" une drague géante qui avait pour mission de nettoyer par aspiration le fond du fleuve sur les zones qui accueilleront les piliers du pont (cliquez sur les photos pour les agrandir).

 

 

Pour le weekend de Pâques, l'avancée devient significative sur les deux rives. Rive gauche une imposante grue à chenilles est désormais en place sur l'estacade. Pour la première fois, il est même possible de voir sur la même photo les 2 extrémités qui se font face. 

 

 

 

 

Des éléments fabriqués plus ou moins loin de la Garonne

Les tabliers fabriqués en Italie près de Venise

Ce sont trois tabliers qui seront fabriqués en Italie près de Venise. Deux tabliers fixes mesurant chacun 150 mètres et un tablier mobile qui lui mesure 120 mètres. Ils transiteront ensuite par la Méditerranée et l'Atlantique avant de rejoindre la Garonne. Il est à noter que ces ensembles arriveront sur site déjà peints et pourvus de leur traitement anti corrosion.  

Les embases et îlots de protection au bassin de radoub de Bassens 

Les embases qui constitueront les socles des pylônes et qui comprendront les mécanismes de manœuvre du pont levant, ont été fabriquées dans la forme du bassin de radoub à Bassens. Elles mesurent 44 mètres de long sur 18 de large pour une hauteur de 16,50 mètres cinquante. Elles ont ensuite été remorquées par flottaison puis échouées sur leur emplacement définitif. En voyant ces photos et lorsqu'on sait que le poids de l'embase est de 5750 tonnes, on mesure mieux la prouesse technique. 

 

 

Le premier ensemble composé d'une embase et de ses 2 îlots de protection a rejoint son emplacement sur la rive droite, un autre ensemble identique a immédiatement été mis en fabrication pour être à son tour remorqué, cette fois ci sur le rive gauche, en janvier 2011.

Activité plus visible en mai et juin 2010

Depuis décembre 2009 les travaux sont engagés, mais en dehors du début de construction de l'estacade, on avait encore un peu de mal à réaliser qu'un pont s'élèverait bientôt à cet endroit. A la mi mai, l'activité semble s'être intensifiée et il n'est désormais plus possible d'ignorer le phénomène. Sur les deux rives grues et engins de chantier se sont multipliés. Sur la Garonne une barge de travail à fait son apparition, le chantier est désormais bien balisé et dans un va et viens régulier un pousseur amène les pierres qui feront sous l'eau le lit de la construction .

 

 

 

Concernant l'estacade, il n'est pas inutile de rappeler qu'il s'agit en fait d'un plan de travail qui doit être suffisamment robuste pour permettre le passage en toute sécurité des différents engins de chantier. Il est à noter que l'assemblage se fait sans aucune soudure. Tous les éléments qui composent l'estacade sont simplement emboîtés. En moyenne elle avance de 10 mètres tous les 2 jours. En fin de chantier, il faudra tout de même 4 mois pour la démonter.

 

Un Bombardier Canadair en visite 

Le 12 mai si le chantier de la construction du pont Bacalan Bastide a bien été survolé par un Canadair CL415 de la Sécurité Civile, il n'y avait pourtant aucun incendie à l'horizon. Le Canadair était en fait sur la Garonne à l'occasion du

Centenaire de l'aviation à Bordeaux et il effectuait pour le public une démonstration d'écopage et de largage. 

Vues aériennes du chantier de la construction du pont Bacalan

Après les avions, les montgolfières !

J'ai réalisé les 3 photos ci dessous au lever du soleil le 29 mai 2010 et à bord de la montgolfière "Les 3 Roses". Sur la vue du centre on aperçoit une autre montgolfière qui se trouvait au dessous de nous (cliquez sur les photos pour les agrandir). Ce jour là, dans le cadre du Centenaire de l'aviation à Bordeaux, se sont 17 montgolfières qui ont décollé de la place des Quinconces et qui ont donc survolé le chantier du pont Bacalan Bastide (voir page spéciale consacrée à cet évènement).  

 

 

Juin 2010, arrivée de 2 îlots et de la première embase  

La première embase et ses 2 îlots de protection sont en place

A la date prévue, le premier îlot de protection a quitté le bassins de radoub, et c'est flottant, tiré et poussé par de puissants remorqueurs venus de Rotterdam qu'il est passé sous le pont d'Aquitaine. Le temps que la marée soit propice et il a rejoint son emplacement définitif rapidement suivi par le second îlot.

 

Aves 48 heures d'avance sur le planning initial, la partie la plus volumineuse, c'est à dire l'embase avec ses 5750 tonnes est également arrivée flottant sur la Garonne. Les 3 pièces sont maintenant sur leur emplacement définitif côté rive droite face au quai de Brazza.

 

[© photos Philippe Jérusalem].

 

Gros plan sur l'embase rive droite et de ses 2 îlots de protection

Photo Embase et Ilots du pont Bacalan Bastide

 

17 juin 2010 : la première embase de la rive droite et ses 2 îlots de protection sont en place

La photo panoramique du chantier en juillet 2010

Photo chantier pont Bacalan Bastide juillet 2010

La photo panoramique du chantier en aout 2010

Photo chantier pont Bacalan Bastide aout 2010

Deux photos panoramique du chantier en septembre 2010  

photo construction pont Bacalan Bastide septembre 2010 

Construction pont Bacalan Bastide septembre 2010

La photo panoramique du chantier en novembre 2010

Les photos panoramiques réalisées les mois précédent pourraient laisser penser que le chantier n'avance que lorsque le soleil est au rendez vous avec un beau ciel bleu. Ce n'est bien évidemment pas le cas et cette photo avec un ciel de novembre un jour de pluie en est la démonstration.

 

Construction pont Bacalan Bastide novembre 2010

La photo panoramique du chantier en décembre 2010

Pour changer un peu, une vue du chantier prise depuis le centre de la Garonne

 

Construction pont Bacalan Bastide Décembre 2010

 

 

 

| Présentation du pont Bacalan Bastide | 2010 les bases du pont | 2011 les pylônes et le tablier | 2012 choix du nom |
| 2012 première montée du pont, premier éclairage | 2013 pont Jacques Chaban Delmas |

 

 

Présentation du pont 2010 début des travaux 2011 Pylônes et tablier 2012 le pont qui avance
Présentation du pont Bacalan Bastide Construction des embases du pont Bacalan Bastide Construction des pylônes du pont Bacalan Bastide

Construction du pont Bacalan Bastide