Regards photographiques sur Bordeaux et la Gironde

Accueil | À propos du site | L'auteur | Projets | Liens régionaux   

L'avant Promenade Sainte Catherine

L'ilot Cheverus au cours de sa mutation


 

Thèmes associés  >>> | Rue Sainte Catherine | Promenade Sainte Catherine | Braderie agenda (février/juillet) |
| Transformation de l'ilot Cheverus |

 

| Bordeaux Construit | Bassins à flot | Cité des Civilisations du Vin | Cité Municipale | Grand Stade | Pont Chaban Delmas

 


La mémoire du quartier en 2011 avant l'arrivée des pelleteuses

Chacun s'est très vite familiarisé avec le nouvel environnement. Voici pour mémoire à quoi ressemblait le quartier dans un passé pas si éloigné que cela. Les vues suivantes permettent de se remémorer les différentes étapes importantes qui se sont succédées lors de cette transformation importante du quartier.

 

 

Il y a encore peu de temps, voici ce que le promeneur bordelais pouvait voir. Rue porte Dijeaux le magasin C&A dont les rayons ont depuis migré vers la rue Sainte Catherine et le nouveau centre commercial. La place Lemoine et l'ancien bâtiment de Sud Ouest aujourd'hui disparu, et enfin l'impasse Sainte Catherine qui désormais n'est plus une impasse. 

Points de repère avant que l'oubli ne s'installe 

 

En plein centre ville, avant de pouvoir se promener sur une voie qui n'existait pas encore, loger dans une nouvelle résidence ou encore effectuer des achats dans un nouveau centre commercial il a inévitablement fallu passer par une étape intermédiaire moins agréable, la période des travaux. La première étape consistant à faire place nette avant de pouvoir reconstruire a débuté au printemps 2012. 

Les rotatives ne sont plus, certaines façades sont sauvegardées

Les pelleteuses et autres engins de démolition ont accompli leur travail dans l'espace compris entre la rue Guiraude et la rue Margaux. Les anciennes rotatives du journal Sud Ouest ont elles aussi été démantelées. Les promeneurs un peu curieux qui se sont arrêtés quelques instants sur le site en cours de démolition auront eu, la surprise de retrouver après tant d'années l'odeur caractéristique de l'encre telle que l'on peut la percevoir dans un centre d'impression en activité.

 

 

La brèche ouverte par les immeubles qui ont été démolis a mis en évidence d'intéressantes façades dont on ne soupçonnait plus l'existence. Ainsi l'arrière de l'immeuble de l'ancien siège social de Sud Ouest dont peu de Bordelais connaissaient le fronton et les mascarons. Sur la dernière photo à droite, on peut voir comment quelques façades d'immeubles entières ont été conservées avant la future reconstruction. 

L'ancien magasin de la rue Porte Dijeaux a laissé sa place

 

L'arceau surplombant l'ancien magasin C&A faisait partie du paysage, il faudra l'oublier. La disparition de l'immeuble a considérablement modifié la perspective de la rue Porte Dijeaux qui était restée inchangée depuis plusieurs générations.  

Retour sur un passé récent avec l'ilot Cheverus au centre du projet   

Pour la plupart des grandes villes de France le foncier disponible en plein centre est plutôt une denrée rare. Ici où là un ou deux immeubles peuvent se trouver disponibles mais rarement plus. Bordeaux n'échappe pas à la règle. Cela est d'autant plus vrai qu'ici nous sommes au cœur de Bordeaux avec la rue Sainte Catherine voisine qui est la principale rue commerçante de la ville. C'est un quartier complet qui en moins de 4 ans aura vécu une profonde mutation . Les rues concernées sont les rues Porte Dijeaux, Margaux, Guiraude bordées par la rue Castillon et la rue de Cheverus. 

 

Il a donc fallu un concours de circonstance bien particulier pour qu'un projet de cette envergure puisse voir le jour. 

Un peu d'histoire : l'ancien quartier du journal «Sud Ouest» 

Projet place Sainte Catherine BordeauxDurant des décennies c'est dans ce quartier que le quotidien régional «Sud Ouest» était conçu et imprimé. Au fil du temps cette situation au centre d'une zone devenue piétonnière s'avérait compliquée pour la logistique, les approvisionnements et les livraisons. Les rotatives du quartier avaient cessé de tourner dès 2001, et le centre d'impression avait déjà déménagé pour rejoindre le quai de Brazza. C'est ensuite la rédaction qui s'est installée au nouveau siège social construit à la Bastide quais des Queyries. L'espace occupé par Sud Ouest étant devenu libre, la transformation du quartier pouvait commencer. 

REDEVCO pour une réalisation des architectes Valode & Pistre

L’acquéreur des anciens bâtiments de Sud Ouest et propriétaire de l’immeuble C&A (le groupe Néerlandais REDEVCO) a confié la réalisation de ce vaste projet au cabinet international des Architectes Denis Valode & Jean Pistre. Les travaux ont véritablement débuté de façon visible à l'hiver 2011 et le nouvel espace devait être terminé au plus tard courant 2015

 

/!\ Note : Ci contre et ci dessous, les premières illustrations (images de synthèse), qui avaient été diffusées sur ce que devrait être le nouveau quartier à l'horizon 2015 (voir copyright sur les photos). 

Les grandes lignes du projet : 4 ans de travaux

18 000 m2 de commerces, plus de 100 logements haut de gamme

Une nouvelle zone piétonne nommée « promenade Sainte Catherine. » parallèle à la rue éponyme devrait être ouverte partant de la rue Porte Dijeaux jusqu’à la rue Guiraude avec une passerelle permettant d'enjamber la rue Margaux. Pour ouvrir cette nouvelle artère, c'est l’immeuble qui abritait rue Porte Dijeaux l’enseigne de vêtements C&A qui a dû disparaitre. Le site Internet Promenade Sainte Catherine qui a été mis en ligne par les initiateurs du projet montre en détail le centre commercial qui a ouvert ses portes en octobre 2015. 

Retour sur le projet de la promenade Sainte Catherine  

Voici comment ce projet a été présenté à l'origine par leurs auteurs :

 

Le quartier de commerces et de logements de la place Sainte Catherine devient le nouveau lieu de destination de Bordeaux. En plein cœur de la ville historique, il se découvre au fil de nouvelles rues tracées. Le cheminement par les rues commerçantes, mène à la nouvelle place composée autour d’un bassin, mémoire du port antique. Elément mémorable, le totem, bâtiment volontairement sculptural est l’emblème de la place. L’architecture résolument contemporaine s’insère dans le tissu traditionnel historique par les matériaux (pierre de Bordeaux, brique claire, moellon, bois, terre cuite). Les façades sont à la fois ordonnancées et variées, et magnifiées par une intervention artistique. »   

 

Projet place Sainte Catherine Bordeaux Projet place Sainte Catherine Bordeaux

De la rue Porte Dijeaux à la rue Guiraude, ... avec une passerelle

Au centre de cette rue nouvelle, on peut trouver une place située au cœur de ce nouvel espace commercial. Elle est entourée d’immeubles à deux niveaux, magasins au rez-de-chaussée et logement pour l’habitation à l’étage. 

 

Visuellement ce que l'on appelait auparavant l'ilot Cheverus a radicalement changé. Des bâtiments nouveaux sont sortis de terre, magasins et appartements aux tons pierre s'intègrent au cœur du quartier. 

Démolition et reconstruction simultanée

Alors que les pelleteuses étaient encore en action pour terminer les étapes de démolition, les premiers immeubles du nouveau quartier sortaient de terre et commençaient progressivement à accueillir leurs occupants. 

 

 

On pouvait ainsi voir l'étrange cohabitation d'un tas de gravats et d'immeubles qui n'attendaient plus que d'être débarrassés de leurs échafaudages pour être opérationnels.

 

 

 

Les nouveaux bâtiments sortent de terre

 

 

Octobre 2015 ouverture de la Promenade Sainte Catherine

Un nouvel espace commercial au centre de Bordeaux

Le 9 octobre 2015 a sonné la fin de la période des travaux avec l'inauguration du tout nouveau centre commercial tel qu'on peut le voir aujourd'hui.

 

 

 

Haut de Page 

 

 


 

Thèmes associés  >>> | Rue Sainte Catherine | Promenade Sainte Catherine | Braderie agenda (février/juillet) |
| Transformation de l'ilot Cheverus |

 

| Bordeaux Construit | Bassins à flot | Cité des Civilisations du Vin | Cité Municipale | Grand Stade | Pont Chaban Delmas