Regards photographiques sur Bordeaux et la Gironde

Accueil | À propos du site | L'auteur | Projets | Liens régionaux   

Bordeaux : le choix du nom pour un pont

| Présentation du pont Bacalan Bastide | 2010 les bases du pont | 2011 les pylônes et le tablier | 2012 choix du nom |
| 2012 première montée du pont, premier éclairage | 2013 pont Jacques Chaban Delmas |

 

Quel bon nom pour le nouveau pont ?

Alors que le pont n'en était encore qu'à l'état de projet, les différentes collectivités publiques et la presse parlaient du "pont Lucien Faure", nom emprunté par facilité à la rue existante qui est située rive gauche face à l'accès au futur pont. Le phénomène est assez habituel, et d'ailleurs à Bordeaux les mêmes institutions, Mairie, Communauté Urbaine ...  parlent du pont Jean Jacques Bosc pour désigner le projet du pont qui pourrait être construit dans les années à venir.

L'histoire qui conduit au nom définitif

Plus tard, une fois le chantier de construction lancé on a commencé à entendre parler de "pont Bacalan", puis très vite de "Bacalan Bastide" suivi de son diminutif sympathique (ou parfois même un peu moqueur) de "pont Baba". Bacalan Bastide est le reflet du bon sens populaire qui résume avec à propos la liaison faite par ce pont entre le quartier de Bacalan pour la rive gauche et celui de la Bastide pour la rive droite.

Lucien Faure, Bacalan Bastide, Toussaint Louverture, Chaban Delmas ?

Le nom de Bacalan Bastide est adopté par tous ... pendant 2 ans

Le nom du pont BACALAN BASTIDE | 33-bordeaux.com

 

L'appellation de Bacalan Bastide est désormais adoptée par tous les Bordelais, qu'ils soient sympathisants ou plutôt opposés au projet. Sur le chantier de construction, comme le montre la photo ci contre (cliquer pour agrandir), c'est aussi le nom de Bacalan Bastide qui est adopté et qui s'affiche.

 

Pour leur propre communication envers le public, Communauté Urbaine ou Mairie de Bordeaux utiliseront ce nom tout comme les innombrables reportages effectués par tous les médias, presse écrite, radio, télévision. S'il y a bien un point consensuel, c'est le nom de Bacalan Bastide.

On ne sait pas trop pourquoi, mais un nouveau nom a surgi

Les choses allaient donc pour le mieux, mais c'était oublier un peu vite que quand tout va bien, cela ne dure pas éternellement. D'autant que, c'est bien connu, les hommes de pouvoir aiment bien (peut être en pensant à leur propre succession) donner aux édifices publics le nom d'un illustre disparu. C'est ainsi qu'à l'été 2012 le premier coup de semonce est parti.

 

Vincent Feltesse, président de la Communauté Urbaine proposait officiellement que le pont soit Baptisé du nom de Toussaint Louverture.

 

Pour ceux qui ne le sauraient pas encore, Toussaint Louverture est un esclave affranchi de Saint Domingue et c'est à lui que l'on doit en 1794 la première abolition de l'esclavage.

 

Il n'en fallait pas plus pour que d'autres contre-propositions surgissent. Quelques jours plus tard, Alain Juppé, maire de Bordeaux, estimait à son tour que le pont Bacalan Bastide devrait s'appeler pont Jacques Chaban Delmas en hommage à celui qui fut maire de Bordeaux pendant 47 ans.  

Toussaint Louverture et Chaban Delmas déjà honorés à Bordeaux

Buste et square Toussaint LouvertureSans remettre en cause les valeurs portées par ces 2 personnages, on ne peut que constater que les deux hommes sont sont déjà honorés par ailleurs à Bordeaux.

Impasse, buste et square pour Toussaint Louverture

Toussaint Louverture est le nom donné à une impasse près de la barrière de Toulouse. Il dispose aussi d'un buste situé à la Bastide en bordure de Garonne dans le square qui porte également son nom.

 

Statue de Jacques Chaban Delmas place Pey Berland

Un stade et et une statue pour Jacques Chaban Delmas

Concernant Jacques Chaban Delmas, une statue a rejoint en novembre 2012 la place Pey Berland. Il faut également se souvenir que le stade du parc de Lescure a déjà été débaptisé à son profit.

 

Certes l'actualité met en avant l'arrivée probable d'un "nouveau stade" qui rendrait l'ancien moins emblématique, mais est-ce une raison suffisante pour l'associer à nouveau à un édifice publique

Le dernier mot revient à la ville de Bordeaux : pont Chaban Delmas donc !

Le pont se trouvant sur les terres bordelaises, le choix du nom revient finalement à la Mairie de Bordeaux. Sur son site Internet, celle ci a lancé une consultation au résultat prévisible. Début octobre 2012, la cause était entendue, et c'est donc sans surprise que l'on apprenait que le maire Alain Juppé retenait le nom de Jacques Chaban Delmas. Il ne restait alors plus qu'à la commission municipale ayant en charge l'attribution des noms d'entériner la décision, ce qui fut fait le 22 octobre 2012. Le même jour, sur le chantier, le tablier central attendait d'être mis en place.

Qu'a fait Jacques Chaban Delmas au cours de ses mandats

L'exemple des précédents ponts de Bordeaux

Par le passé, nul n'était embarrassé, pas même Jacques Chaban Delmas alors maire, pour inaugurer "le grand pont de Bordeaux" et c'est sous cette appellation qu'un timbre poste avait alors été édité. Ce n'est que quelques années plus tard que le nom de "pont d'Aquitaine" s'est naturellement imposé à tous.

 

Jacques Chaban Delmas n'a semble-t-il pas plus trouvé d'objection pour inaugurer le "pont Saint Jean" en raison de sa proximité avec le quartier et la gare du même nom. Le pont Saint Jean n'a jamais été associé à un autre nom. Sans doute grâce à son antériorité, le pont de pierre a lui aussi évité tous les écueils sans que cela choque. On peut observer que Jacques Chaban Delmas est le seul maire de Bordeaux à avoir inauguré 2 ponts et qu'au cours de ses mandats aucun n'a été associé à un nom de personne.

 

Le nom de François Mitterrand a été lui aussi tardivement associé à un autre pont. Près de 20 ans plus tard, bon nombre de bordelais appellent encore aujourd'hui ce pont le "pont d'Arcins".

De "Bacalan Bastide" à Chaban Delmas, une histoire de temps

Il est a peu près certain que le phénomène sera identique pour le pont levant. Le nom de Chaban Delmas sera certainement plus ou moins vite intégré par un public extérieur à la région. En Gironde et plus particulièrement à Bordeaux, gageons que le nom de Bacalan Bastide ou son diminutif "Baba" sera encore longtemps utilisé. 

 

 

| Présentation du pont Bacalan Bastide | 2010 les bases du pont | 2011 les pylônes et le tablier | 2012 choix du nom |
| 2012 première montée du pont, premier éclairage | 2013 pont Jacques Chaban Delmas |