Regards photographiques sur Bordeaux et la Gironde

Accueil | À propos du site | L'auteur | Projets | Liens régionaux   

Bordeaux S.O Good les précédentes éditions

Retour en images sur la période 2014 à 2016

En matière de gastronomie et d'art de vivre la réputation de Bordeaux et du Sud ouest n'est plus à faire, aussi bien en France qu'au delà de nos frontières. S'il manquait pourtant un évènement fédérateur pour mettre en lumière cette richesse régionale, l'arrivée du festival Bordeaux SO GOOD a comblé cette lacune. 

 

 

 

Thèmes associés  >>>| Agenda 33-bordeaux | Fêtes foires et salons | Feux d'artifice | Bordeaux S.O Good |
| La fête du fleuve | La fête du vin | La foire à la brocante |

 

/!\ Attention ceci est une page d'archives. Le programme de l'édition 2017 est consultable sur la page consacrée à Bordeaux S.O Good 

 

 

En attendant 2017, retour sur les précédentes éditions !

 

 

Les temps forts de Bordeaux SO Good 2016:

 

En matière de gastronomie et d'art de vivre la réputation de Bordeaux et du Sud ouest n'est plus à faire, aussi bien en France qu'au delà de nos frontières. Bordeaux SO GOOD  au seuil de sa troisième édition est l'évènement fédérateur de l'automne qui met en lumière cette richesse régionale.

 

Lors de la présentation de cette nouvelle édition on a pu mesurer que la réflexion d'une version de Bordeaux SO Good qui s'exporte (un peu à la façon de Bordeaux Fête le Vin),  commençait à se dessiner. Le millésime 2016 s'annonce en tout cas fort prometteur si l'on en juge au nombre de chefs ayant répondu présent, à la diversité des lieux proposés pour les banquets, ou encore au nombre de restaurants s'étant associé à l'évènement.

 

Attention, n'oubliez pas de vérifier les activités ou animations qui nécessitent une inscription préalable. Rançon du succès, comme chaque année certains évènements particulièrement prisés ont été pris d'assaut dès que les réservations ont été ouvertes. Cela a été le cas pour bon nombre de banquets qui pour la plupart d'entre-eux ont immédiatement affiché complet. 

Menu de chef pour les élèves et les personnes âgées

Vendredi 18 novembre, en avant première de Bordeaux SO Good 2016, c'est un repas gastronomique qui a été servi dans les écoles de Bordeaux et Mérignac ainsi que dans les EPHAD. Ce sont ainsi 24 000 repas concoctés par le Chef étoilé Stéphane Carrade qui ont êté livrés par le SIVU (Syndicat Intercommunal) dans les établissements des 2 villes.

 

Au menu : velouté de potiron au Kiri, filet de cabillaud sauce Américaine et riz pilaf aux petits légumes. Pour le dessert, croquant poire caramel.  

Les Pass Bordeaux SO Good

PASS  Bordeaux SO Good 2016 | photo 33-bordeaux.com

 

Elément indispensable du festival, le PASS Bordeaux SO Good s'est décliné cette année en 2 versions, un PASS adulte à 15 Euros et un PASS enfant à 6 Euros.

 

Les 2 catégories se présentaient sous la forme d'un carnet de tickets, chaque PASS donnant droit à un sac cabas Bordeaux SO Good avec plusieurs cadeaux ainsi qu'un certain nombre de dégustations à savourer dans les différents lieux de la manifestation.

 

 

 

Retour Haut de page

 

La Grande Halle Gourmande des producteurs est au Hangar 14

Comme ce fut le cas en 2015, durant 3 jours le Hangar 14 s'est transformé en une grande halle où les producteurs venus de toute la grande région Aquitaine ont pu présenter leurs produits. Ils étaient plus d'une centaine à proposer ce qui constitue le fleuron des produits du Sud Ouest.

 

En plus de ce grand marché des producteurs, de nombreuses animations ont été offertes au Hangar 14. On retiendra le "Cannelénium" pour la 5ème édition du Championnat du Monde du Cannelé mais aussi les Espaces dédiés à la dégustation, des démonstrations culinaires, sans oublier un espace dédié aux enfants avec ses ateliers à la fois ludiques et pédagogiques.

 

 

 

- Grand Bazar des Arts de la table - brocante, design, artisanat : initialement prévu au Palais de la Bourse, le Grand Bazar des Arts de la table s'est finalement tenu au 1er étage du Hangar 14. Les 35 exposants disposant ainsi de plus d'espace pour mieux accueillir les visiteurs.

 

 

 

 

Retour Haut de page

 

Le Palais de la Bourse

Lieu emblématique de Bordeaux SO Good, le Palais de la Bourse aura été le lieu privilégié pour quelques temps forts du programme.

 

- Les Saveurs du canard - soirée d'ouverture : le canard est sans conteste l'un des produits les plus représentatifs de la gastronomie du Sud Ouest. Le chef étoilé Christophe GIRARDOT et 7 autres chefs présents ont présenté pour cette soirée d'ouverture leur manière d'accommoder le canard gras. Les préparations sous forme de bouchées étant ensuite dégustées par le public.

 

- La Criée aux poissons : L'une des animations toujours très attendue par les visiteurs de Bordeaux SO Good était au programme de la journée de samedi.

 

Ici pas d'écran informatique ou de tableau lumineux comme cela se passe désormais mais une vente aux enchères "à l'ancienne" dirigée par Yves Herszfeld le directeur de la criée d'Arcachon. Lamproie, rouget, maquereau et lotte, tous d'une grande fraicheur, ont ainsi été proposés à la vente sous forme de lots présentés dans des emballages protecteurs en polystyrène.  

 

 

Une criée avec dans un premier temps des prix descendants jusqu'à l'annonce du premier preneur. Les prix repartant alors à la hausse comme dans des enchères traditionnelles. Les visiteurs de Bordeaux SO Good étaient nombreux à vouloir emporter l'un des lots de poissons et crustacés en provenance de l'Atlantique ou du Bassin.

 

De nombreuses animations étaient également proposées avec des ateliers démonstrations de préparation des produits de la mer. Un plateau télé pour une émission en direct accueillant quant à lui plusieurs grands chefs dont Michel Guérard et Philippe Etchebest. 

 

 

- Ateliers de dégustation de l'Ecole de Vin du CIVB : une expérience de 45 minutes pour mettre tous ses sens en éveil et découvrir la diversité des vins de Bordeaux.

 

 

Retour Haut de page

 

L'Espace Mably

BORDEAUX S.O Good : cour Mably -  photo 33-bordeaux.comComme ce fut le cas pour la toute première édition de Bordeaux SO Good, l'espace Mably est redevenu un lieu incontournable du festival avec 4 grands rendez-vous :

 

- La Cène ou le Dernier Banquet - Exposition Installation

- Photo Call - La Cène des Bordelais : les chefs bordelais et aquitains étaient invités à venir prendre la pause pour une variation sur le thème du Dernier Banquet.

- Les GluKosés - dégustations sucrées : une présentation devant le grand public pour des créations sucrées organisées autour de 2 dégustations thématiques : les épices et les fruits secs.

- Ateliers des curiosités du goût par Frédéric Coiffé : Des expériences sensorielles surprenantes proposées par le Chef à de petits groupes de 8 personnes.

La Cène ou le dernier banquet

Une exposition d'œuvres sur le thème de la célèbre peinture de Léonard de Vinci représentant sous le nom de La Cène le dernier repas de Jésus.

 

 

Dans le cadre de cette exposition l'Institut Culturel Bernard Magrez a proposé à deux artistes du Street-Art bordelais de peindre leur vision de La Cène. A-Mo et Rooble devaient relever le chalenge consistant à réaliser leur fresque sur La Cène d'aujourd'hui version Street-Art le temps du weekend de Bordeaux SO Good. Mission accomplie les peintures étaient bien terminées le dimanche soir. 

 

 

 

 

La Cène d'aujourd'hui version Street-Art selon A-Mo et Rooble

 

Le Club sucré des Glukosés - Les Epices et Les Fruits secs

Le Club sucré es Glukosés compte une quinzaine des plus talentueux pâtissiers de la région bordelaise et d'Aquitaine. Le temps du festival Bordeaux SO Good ils se sont donnés rendez-vous à l'Espace Mably pour présenter et faire déguster leurs innovantes réalisations.

 

 

Les dégustations sur le thème des Epices étaient signées Maxime Badeuil, Cédric Bedin, Marc Dambra, François Dussourd, Thierry Lalet, Mathieu Vidal et Adrien Salavert. Celles sur le thème des Fruits secs étaient réalisées par Anthony Chenoz, Stéphane Corolleur, Samuel Denis, Clément Matheou, Aleksander Oliver et Kevin Rocher. 

 

 

 

 

 

Retour Haut de page

 

 

Le musée des Arts Décoratifs et Du Design

Le musée des Arts Décoratifs et Du Design rue Bouffard  Bordeaux SO Good  | photo 33-bordeaux.comLe musée des Arts décoratifs et du Design proposait une exposition intitulée "L’Histoire se met à table" organisée autour de la collection privée de menus (libellocénophilie) de Jean-Maurice Sacré. 200 pièces d'exception sélectionnées qui racontent de grands rendez-vous de l'histoire mondiale. Mariage royal, menus officiels des Présidents de la République à l'Elysée, rencontres diplomatiques ... chaque menu est un témoignage.

 

Une exposition qui permetait également de découvrir des menus signés par de grands chefs étoilés.

 

 

 

 

Retour Haut de page

 

Le Rocher de Palmer

Le Rocher de Palmer - Bordeaux SO Good | photo 33-bordeaux.comLe Rocher de Palmer est l'un des lieux qui accueille Bordeaux S.O Good depuis la première édition. Cette année il était associé à 3 grands évènements.

 

- Le Repas du dimanche autour du Plat populaire et des Souvenirs d’enfance

- La Finale du Concours Aquitaine Terre de génie (le Plat populaire)

- La Finale du Concours "La Crème des Pâtissiers" (les Souvenirs d’enfance)

 

Le menu du repas du dimanche : Apéritif - Pineau des Charentes - Sirop Meneau | Entrées | Plats populaires préparés par Michel GUERARD, Nicolas MAGIE, Vivien DURAND, Cédric BECHADE | Souvenirs d’enfance par les 7 ENTREMETTEURS | Boissons |

 

Les 7 Entremetteurs : Loïc ASPA (pâtisserie Aspa, Bordeaux), Nicolas COLLOBERT (pâtisserie Douceurs et Créations, Libourne), Luc DORIN (pâtisserie Dorin, Bordeaux), Nicolas LONGEIN (pâtisserie Frédélian, Lège-Cap-Ferret), Kenyout SALALDEEN (Pâtisserie Royale, Bordeaux), Cyril SAN NICOLAS (pâtisserie San Nicolas, Bordeaux) et Christophe SEDENT (Pâtisserie Note Sucrée, Saint-Seurin-sur-l’Isle)

 

 

Retour Haut de page

 

InterContinental Bordeaux - le Grand Hôtel

Lieu prestigieux de la place de la Comédie, InterContinental Bordeaux - le Grand Hôtel (désormais auréolé de son emblématique chef Gordon Ramsay) est cette année le théâtre de 4 grandes animations.

 

Marché producteurs Intercontinental Grand Hôtel de Bordeaux 2016

  • Le Marché des producteurs : Déjà présent lors de la première édition, cette année pour un marché de saison ce sont 4 des producteurs attitrés qui présentent leurs produits à la terrasse du Grand Hôtel. Les foies gras et volailles de Biraben, les huîtres de Sébastien Robert ostréiculteur à Gujan Mestras, les pains de la Fabrique Pains et Bricoles à Bordeaux et les miels des Ruchers de Hauts de Gironde (Nathalie et Pascal Renaud).

 

 

  • L'Atelier de cuisine (Brasserie Le Bordeaux Gordon Ramsay). La Brasserie du Grand Hôtel proposait un cours de cuisine original. Les participants préalablement inscrits pouvant préparer dans les cuisines de l'établissement en compagnie du Chef Alex Thiebaut le menu qu'ils ont ensuite pu déguster à la brasserie.
  • Le Menu de Bordeaux S.O Good (Brasserie Le Bordeaux Gordon Ramsay). Pour Bordeaux SO Good, la Brasserie, son chef Alex Thiebaut et son chef pâtissier Arthur Fèvre ont proposé un menu du marché.
  • Les ateliers de dégustation Hennessy X.O (Bar de l'InterContinental Bordeaux - le Grand Hôtel). Associée pour la première fois à Bordeaux S.O Good la Maison Hennessy proposait une expérience de dégustation pour faire découvrir aux amateurs, comme aux néophytes, l'un de ses cognacs emblématiques : Hennessy X.O

 

Retour Haut de page

 

Station Ausone - Mollat

Pour ceux qui n'auraient pas encore intégrés cette adresse dans les lieux à retenir, la Station Ausone - Mollat se situe à Bordeaux 8 rue de la Vieille Tour. Quatre évènements Bordeaux SO Good étaient programmés ici sur le thème de la gastronomie en question.

 

BORDEAUX S.O GoodLibrairie Mollat rue Vital Carles | photo 33-bordeaux.com- Le Best-seller culinaire - table ronde : Pour évoquer ce qui distingue le beau livre du livre à succès, une table ronde était organisée en présence du Chef Julien Duboué, de l'auteur journaliste François Régis Gaudry, du Chef triplement étoilé Michel Guérard et de l'éditrice Céline Le Lamer.

 

- Rockfarmers dans les Landes - The Inspector Cluzo : On pourrait presque résumer leur présence par l'expression "Rock'n roll à la ferme". Six mois dans l'année ils se consacrent à l'élevage des oies selon des méthodes traditionnelles. Les 6 autres mois ils prennent le nom de The Inspector Cluzo et se produisent dans les plus grands festivals rocks du monde. C'est un film suivi d'un mini-concert version acoustique qui a été proposé aux visiteurs du samedi.

 

- La nouvelle cuisine - Table ronde : A l'heure de la mondialisation des goûts ou de la cuisine moléculaire, que reste-t-il de la Nouvelle Cuisine ? C'est un débat avec la participation de Michel Guérard, Nicolas Chatenier et Yves Camdeborde qui a été proposé.

 

- Conversation et dégustation "Sud Ouest" : Conversation entre Julien Duboué, Philippe Boé et Marie Luce Ribot suivie d'une dégustation.

 

 

Retour Haut de page

 

Les balades gourmandes

Cette année plus de 50 boutiques gourmandes et art de la table on rejoint le Festival Bordeaux SO Good. Des boutiques emblématiques du centre ville comme Saunion Chocolat, la vinothèque, Geneviève Lethu ... qui ouvrent leurs portes avec des balades à la carte. De nombreuses balades gourmandes sont aussi prévues dans des boutiques partenaires du Quai des Marques (Home & Cook, Faïenceries de Gien, Guy Degrenne ...) et du centre de Pessac (Terre d'Adèles, Boucherie Moreau, la Ferme de Tartifume, Miels Reinhart ...).

 

 

Retour Haut de page

 

La nuit des banquets - 14 banquets au total

8 banquets dans des lieux insolites - 6 banquets dans des restaurants

C'est l'un des temps forts de Bordeaux SO Good, les banquets du samedi soir qui se déroulent dans des lieux inédits avec des menus originaux allant de 25 à 250 Euros. A titre d'exemple, on trouvait à l'affiche cette année le banquet Opéra Bouffe au Grand Théâtre, le banquet entre terre et mer sur le 3 mâts Belem, en écho au match UBB - Stade Rochelais un banquet rugby dans la salle des bobines du journal Sud Ouest ou encore Wine Food & Rock Session à la RockSchool Barbey ...

 

Comme chaque année le succès de ces banquets ne se dément pas et à peine les réservations étaient elles ouvertes que certains banquets ainsi que le Repas du dimanche affichaient presqu'aussitôt complet.

 

Pour cette nuit des banquets, les dernières places disponibles étaient à trouver dans les restaurants de renom où des chefs invités d’honneur prenaient les commandes le temps d’une soirée réservée :

  • Le banquet « Mariages insolites », Le Chapon Fin
  • «Le Banquet des Afamés», L’Oiseau Bleu
  • «Le Banquet Corse», Canopée Café
  • «Le Banquet de Maîtres», Le Café Français
  • «Gastronomiquement vôtre !», Le Clos d’Augusta

 

Retour Haut de page

 

 

 

Bordeaux SO Good 2015

Les Jetons, la nouvelle monnaie de Bordeaux S.O Good 

BORDEAUX S.O Good : place et palais de la Bourse -  photo 33-bordeaux.comExit le Pass de la première édition, plus souple et plus pratique, en 2015 c'est le jeton qui a fait office de « monnaie unique ».

 

Les jetons Bordeaux S.O Good permettaient d'accéder à de nombreux produits proposés à la dégustation que ce soit au H14 out au Palais de la Bourse.

 

En vente au prix de 3 Euros le jeton, ou en packs de 10 jetons au prix de 20 Euros, cette nouvelle monnaie de Bordeaux SO Good a été rapidement adoptée.

 

 

 

Le Palais de la Bourse, le lieu emblématique de Bordeaux S.O Good

Parmi les dégustations proposées au cours des 3 jours, les huitres d’Arcachon-Cap Ferret et les blancs de l’Entre Deux Mers ont été à l'honneur. La fine pluie persistante n'a pas découragé les amateurs de dégustations et le public a été nombreux à participer à cette soirée intitulée "L'Huitre au Palais". 

 

 

Le principe consistait à proposer la dégustation de 3 assiettes de 3 huitres auprès de différents producteurs ainsi que la dégustation de 3 vins blancs de l'appellation Entre Deux Mers avec initiations à la dégustation et ateliers autour de l'huitre et du vin.  

 

 

- Le Palais des soupes, les ventes aux enchères et le Palais des AFAMES

BORDEAUX S.O Good : place et palais de la Bourse -  photo 33-bordeaux.comLe samedi les deux chefs triplement étoilés de la région Michel Guérard et Joël Robuchon proposaient deux soupes de leur composition à la dégustation. Ce sont ainsi 6 000 bols de soupe (15ml) qui ont été préparés et savourés.

 

Egalement au programme de cette seconde édition la criée aux poissons qui était installée à l'intérieur du Palais de la Bourse. Animée par Yves Hersfled le Directeur de la Criée d'Arcachon, cette vente à la criée a permis aux connaisseurs d'acheter non seulement des lots de poissons et de crustacés, mais aussi des bocaux de lamproie.

 

Dimanche ce sont près de 7.000 bouchées gourmandes ont été proposées à la dégustation par les 12 Chefs Girondins des Afamés (Alliance de Friands Amateurs de Mets Epicuriens et Savoureux). Pour un jeton Bordeaux S.O Good le visiteur a pu déguster une bouchée gourmande ou une petite assiette. Pour avoir confirmation de la réussite de cette opération, il suffisait de voir la longueur de la file qui s'étirait de la place Jean Jaurès jusqu'à l'entrée de la place de la bourse. 

 

 

Exposition Les Saveurs du Palais

Les visiteurs s'étant rendus au Palais de la Bourse ont pu découvrir une superbe installation d'un service de table de la faïencerie Vieillard. Un service de table de style Henri II frappé aux armoiries de la Chambre de Commerce et qui avait été commandé par elle en 1882 au maître faïencier bordelais Jules Vieillard.

 

Egalement présentée au Palais de la Bourse, l'exposition des photographies culinaires de Claude Prigent spécialisé dans la photographie culinaire. Claude Prigent a photographié les 19 chefs du collectif des AFAMES ainsi que leurs réalisations.

 

 

 

 

Retour Haut de page

 

 

Le Hangar 14 un point central avec le marché des producteurs.

Le marché des producteurs et produits aquitains avait remporté dans l'enceinte de la cour Mably un vrai succès lors de la première édition de Bordeaux S.O Good. En 2015 le nombre de producteurs et artisans a plus que doublé et il a bénéficié de la participation des producteurs de Poitou-Charentes et du Limousin.

 

Il étaient ainsi une centaine à présenter les meilleurs produits de la « Grande Région » Aquitaine, cette fois ci sous la Halle du Hangar 14. Une occasion unique durant trois jours de pouvoir, en un même lieu découvrir, déguster et le cas échéant acheter les meilleurs produits du Sud ouest. 

 

 

 

Le marché ouvert à l'Art de Vivre présentait également une grande sélection de livres culinaires, cette librairie gourmande étant animée par Mollat.

 

 

Les ateliers et démonstrations culinaires aussi au H14

- Ateliers de cuisine pour petits et grands

Toujours au Hangar 14, des démonstrations culinaires ont été proposées par des chefs avec plusieurs tables rondes sur le thème du « bien manger ». Des rencontres également avec des auteurs, des chefs, des éditeurs ou des producteurs. Des cours de cuisine et master class ont aussi été proposés aux petits et aux grands.

 

 

- Les démonstrations culinaires au H14

En illustration Luc Dorin maître chocolatier pour "Apéro Choco", le Chef du restaurant le Chapon Fin Nicolas Nguyen "Variation autour du foie gras & de la réglisse" et en présentation des plats réalisés devant un public attentif : Arnaud Lahaut & Gil Elad "Dégustation autour des cèpes et mélanges de saveurs".

 

 

 

 

Haut de page 

 

LA NUIT DES BANQUETS : les 12 banquets du samedi soir

Sur une douzaine de lieux prestigieux ou inattendus, et au même moment, 1000 convives ont pu profiter d'un repas exceptionnel élaboré par un ou plusieurs chefs.

- BANQUET 01 : LES ETOILES DU PALAIS au Palais de la Bourse

L'occasion de déguster au cours du même repas, et dans un même lieu, la cuisine élaborée par trois chefs doublement étoilés : Nicolas MASSE des Sources de Caudalie à Martillac, Jean-Luc ROCHA de Cordeillan-Bages à Pauillac et Christopher COUTANCEAU de la Rochelle. Le tout dans le prestigieux décor du Palais de la Bourse pour une soirée qui mérite bien son qualificatif de banquet d'exception. Tarif 80 Euros par personne, vins compris.

- BANQUET 02 : EDITION SPECIALE - Salle des Bobines du Journal Sud-Ouest

Un lieu inattendu pour ce banquet puisqu'il s'agit de l'imprimerie du journal Sud Ouest qui le temps de cette soirée va accueillir des convives à 2 pas des rotatives. Pour le menu, généreux et convivial il sera imaginé par 3 chefs aquitains installés à Paris : le palois Yves CAMDEBORDE, le landais Julien DUBOUE du restaurant A Noste, et Christian ETCHEBEST (La Cantine du Troquet, la Cantine de la Cigale). Tarif 80 Euros par personne, vins compris.

- BANQUET 03 : DE BOUCHE A OREILLE - Villa 88

Des gouts, des saveurs et des parfums créés par deux chefs étoilés Vivien DURAND (Le Prince Noir à Lormont) et Fabian FELDMANN (L’Impertinent à Biarritz) avec l'accompagnement musical de la violoncelliste Julie LADERACH. Tarif 60 Euros par personne, vins compris.

- BANQUET 04 : TRUFFE - COLLECTION 1875-2025 au Musée des Beaux Arts

Avec la truffe, produit du terroir et de saison, le chef Christophe GIRARDOT (La Guérinière à Gujan-Mestras) et l’artiste Bruno LAHONTAA vont offrir aux convives un voyage dans le temps à la fois gustatif et esthétique. Tarif 60 Euros par personne, vins compris.

- BANQUET 05 : AU CŒUR DES LIVRES à la Librairie Mollat

Occasion unique, une soirée gourmande dans une des plus grandes librairie de France et au milieu des livres. Au menu Tanguy Laviale de Garopapilles à Bordeaux propose des ravioles de petit marron aux cèpes, l’étoilé Cédric Béchade de l’Hôtellerie de Plaisance à Saint-Emilion a imaginé un Agneau princier de Gironde et le pâtissier Thierry Lalet une douceur sucrée dont il a le secret. Tarif 60 Euros par personne, vins compris.

- BANQUET 06 : LA RIVIERE DEGLINGUEE sur Le Sicambre

Un voyage sur les flots à bord du Sicambre, mais pas seulement, pour un dîner conçu par Vincent Lucas d’Etincelles en Dordogne et David Boyer du Château de la Cazine dans la Creuse. Le maigre sera en tartare avec une pointe de yuzu et de betterave, l’esturgeon lui flirtera avec le Grenier médocain dans un terre/mer rehaussé d’une pointe d’avocat et de pistache. Pour le dessert, clin d’œil au Bordelais, la poire au vin rouge sera associée à un crémeux de cannelé et à une fondue d’échalote et de potimarron dans une version pâtisserie, avec zestes d’orange et fruits de la passion. Tarif 60 Euros par personne, vins compris.

- BANQUET 07 : MUSIQUE & GASTRONOMIE - Le Quatrième Mur

C'est dans Le Quatrième Mur le tout nouvel établissement de la place de la Comédie que Philippe Etchebest et Michel Portos le chef étoilé installé à Marseille vont se retrouver pour un menu en quatre services et en musique. Le violoniste Stéphane Rougier Premier violon solo à l’Opéra National de Bordeaux et la pianiste Sophie Teboul accorderont leurs notes à celles des vins et des saveurs de la soirée. Tarif 80 Euros par personne, vins compris.

- BANQUET 08 : BATTLE PHOTOGRAPHIE ET GASTRONOMIE - Le Gabriel

Nicolas Frion du prestigieux Gabriel, Thomas L’Hérisson étoilé à l’Auberge Saint-Jean dans l’Entre-deux-mers et Cyril Haberland autre chef étoilé au Château des Reynats dans le Périgord se retrouvent Place de la Bourse pour un banquet où produits girondins et périgourdins ne seront jamais très éloignés.

 

Philippe Exbrayat le photographe culinaire qui présente ses photographies au Gabriel sera le quatrième homme de la soirée. Comme composer un plat et l’immortaliser sont des arts, les quatre complices vont proposer aux convives une étonnante « battle » : dresser eux-mêmes leur assiette apéritive sur la base de produits locaux avec pour objectif de Les sublimer avec l’aide des chefs. Ils seront alors confiés au regard de Philippe Exbrayat qui pourra les immortaliser.  Tarif 80 Euros par personne, vins compris.

- BANQUET 09 : THANKSGIVING EN MODE SUD-OUEST - Le Chapon Fin

Thanksgiving le dernier jeudi du mois de novembre est aux Etats-Unis une fête incontournable où il est de tradition de partager la dinde et le gâteau au potiron. Au Chapon fin le chef Nicolas Nguyen accueillera Ariane Daguin la reine du du canard gras en terre d’Amérique pour réconcilier la dinde made in USA et la culture gastronomique du sud-ouest. Sur fond d'hymne américain et de faconde gasconne, nul doute que sera abordée l’insoluble question de la meilleure façon de cuisiner la dinde selon que l’on soit Américain ou Gascon. Tarif 80 Euros par personne, vins compris.

- BANQUET 10 : LES MOF AU PIANO - Le Bellini

Trois Meilleurs Ouvriers de France ayant obtenu leur titre la même année, en 2007, vont se retrouver sur les allées de Tourny au restaurant Le Bellini. Johan LECLERRE du restaurant gastronomique « & La Suite » sur le port de La Rochelle proposera une entrée au bon goût d’iode, Vincent ARNOULD chef étoilé du Vieux Logis en Dordogne orchestrera le plat et David CAPY pâtissier installé au cœur de Bordeaux imaginera le dessert.

- BANQUET 11 : LES CHEFS CONNECTES - Le Dubern

C'est au restaurant Dubern que trois figures de la cuisine d'aujourd'hui vont se retrouver pour ce banquet des chefs connectés. Le bordelais Eric GERONA qui a fait partie de la saison 4 de Master chef en 2013, le néerlandais Joris BIJDENDIJK ancien candidat de Top Chef de retour à Amsterdam qui a obtenu une étoile Michelin et Jean-Christian CHEVALIER qui a obtenu le trophée du Chef pâtissier (Gault & Millau 2013) et officie en pâtisserie au Jardin des Sens des frères Pourcel à Montpellier vont imaginer ensemble un menu en cinq temps. Tarif 60 Euros par personne, vins compris.

- BANQUET-ROCK 12 : TALOTAROCK - Rockschool Barbey

Pour le nom du banquet, et par Talotarock, comprenez des galettes et du rock ! C'est Inaki AIZPITARTE le Chef basque installé à Paris au Chateaubriand qui retrouve la Rock School connue lors de ses études bordelaises. C'est lui qui pour cette soirée où Rock et Gastronomie vont se rencontrer a choisi les deux groupes qui vont se produire sur scène : Avenue Z (duo bordelais Magnetix associé à Antoine Quincerot) et Yussuf Jerusalem pour du garage-rock détonnant. Il a également invité ATAUNGO TALOGILEAK un groupe de femmes chanteuses et cuisinières de San Sebastian qui prépareront en direct les taloas, galettes à base de maïs que l’on farcit. Tarif 10 euros par personne, (entrée aux concerts et 1 jeton de dégustation offert). Réservation à partir du 23 octobre.

 

 

 

 

 

 

Retour Haut de page

 

 

 

 

 

 

 

La première édition de novembre 2014

Pour cette première édition qui avait pour parrain le chef triplement étoilé des "Prés d'Eugénie" Michel Guérard, la réussite a été au rendez-vous, et même au delà des espérances les plus optimistes. Premier signe d'une réussite annoncée, avant même le lancement de la manifestation, 80% des PASS Dégustation étaient réservés (en ligne) tandis que la plupart des banquets affichaient déjà complet.

 

Au cours des 3 jours du Festival ce sont 21 000 visiteurs qui ont fréquenté les 3 lieux de la manifestation. 3500 Pass qui ont été vendus (500 de plus que prévu), et il y a eu 17 500 dégustations de verrines aux recettes réalisées par des Chefs de la région. Autant dire que BORDEAUX S.O Good est bien parti pour durer et que l'on retrouvera très certainement ce festival au calendrier de l'automne 2015.

Le Pass Bordeaux S.O Good, le sésame de la dégustation !

BORDEAUX S.O Good : place et palais de la Bourse -  photo 33-bordeaux.comOn ne change pas une recette qui gagne, le Pass Bordeaux S.O Good ne renie pas le fait qu'il est inspiré du PASS dégustation, formule qui a largement fait ses preuves dans le cadre de Bordeaux Fête le Vin.

 

Ce fut donc le sésame qui avec ses 15 tickets, a permis à ses acquéreurs d'accéder à de multiples dégustations :

  • Les 3 verrines salées (Palais de la Bourse) préparées avec des produits de la région par 3 chefs étoilés, François Adamski, Stéphane Carrade et Pascal Nibaudeau. Les 2 verrines sucrées (Cour Mably) ont été préparées par des pâtissiers chocolatiers Meilleur Ouvrier de France : Pierre Mirgalet et David Capy.
  • Au C.I.V.B (Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux) une dégustation de vin de Bordeaux. Un atelier dégustation était lui proposé à l'Ecole du Vin.
  • Au Marché de Noël (Allées de Tourny) c'était un cornet de marrons chauds qui pouvait être dégusté.
  • Pour les enfants, 2 places pour la projection du film Ratatouille à l'UGC Ciné Cité.
  • Sans oublier des cours de cuisine pour les 6-12 ans.

Socle de la manifestation, les marchés de producteurs et artisans

En tout une soixantaine de producteurs et artisans ont présenté les produits représentatifs du Sud Ouest dans trois lieux différents : le Palais de la Bourse, la Cour Mably et aussi sur la terrasse de la brasserie du Grand Hôtel.  

Le Palais et la place de la Bourse pour les rendez-vous "salé"

 

De beaux produits sans doute destinés à agrémenter quelques belles tables pour les fêtes de fin d'année. Une vraie ambiance de marché et des producteurs et artisans fiers de présenter le fruit de leur travail. 

 

 

BORDEAUX S.O Good : place et palais de la Bourse -  photo 33-bordeaux.comNombreuses démonstrations culinaires

 

C'est une succession de démonstrations culinaires salées destinées à valoriser les produits et le savoir faire d'Aquitaine qui ont été proposées à un rythme soutenu durant les trois jours place de la Bourse (la version sucrée se trouvant dans la cour Mably).   

Une dégustation d'huitres sur la place de la bourse

Les ostréiculteurs du Bassin d'Arcachon et d'Aquitaine ont fait déguster gratuitement 30 000 huitres aux visiteurs. Un moment convivial et une superbe animation au pied du dôme de lumière posé pour l'occasion sur la place de la bourse.

 

 

Et aussi une surprenante criée aux poissons devant les façades de la Bourse

La place de la Bourse transformée en criée aux poissons, voici un évènement peu banal. Une occasion unique pour le public de faire monter les enchères et de repartir avec des produits de la mer provenant d'Arcachon, de Saint Jean de Luz - Ciboure et des fleuves et estuaires d'Aquitaine.

 

Le directeur de la criée d'Arcachon était à la manœuvre et après les explications d'usage et la présentation des lots de poissons, le public s'est très rapidement pris au jeu des enchères descendantes puis montantes.

 

 

Le marché de producteurs version "sucré" pour la Cour Mably 

BORDEAUX S.O Good : cour Mably -  photo 33-bordeaux.com A l'honneur le chocolat, les desserts, les macarons, les jus de fruits bio, les gâteaux Basques, les pruneaux d'Agen et autres irrésistibles gourmandises sucrées ...

Des démonstrations culinaires sucrées 

En plus du marché, la cour Mably fut également un lieu de démonstrations culinaires, version sucré qui a su séduire le public.

 

 

 

 

 

Des artistes Aquitains Cour Mably pour l'aspect culturel

Six artistes Aquitains ont exposé leurs réalisations avec comme thème commun l'alimentation et la gastronomie. Enora LALET photographe et performeuse a présenté "Cooking faces", Bruno LAHONTAA artiste plasticien "360° Red Delight", Stéphane SOULIE vidéaste "Natures Mortes Vivantes".

 

Laurent VALERA plasticien "MIAM", Isabelle ROZENBAUM photographe "carcasses et viscères" et Anne XIRADAKIS designer "Collection 2=19" 

 

 

Un marché sur la terrasse de la brasserie du Grand hôtel 

 

Marché producteurs Grand Hôtel de Bordeaux

 

 

 

Un marché regroupant des producteurs passionnés par leur métier pour des produits de qualité régulièrement utilisés en cuisine par Stéphane Carrade le Chef du Grand Hôtel de Bordeaux. Poissons, volailles, épices, caviar ... des produits d'exception pour un marché situé dans un lieu aussi inhabituel que prestigieux.

 

Les talents étoilés de BORDEAUX S.O Good

C'est une évidence, une fête de la gastronomie ne pouvait se concevoir sans la présence de chefs réputés. Et de ce point de vue, Bordeaux S.O Good a su fédérer les plus grands noms, qu'ils soient originaires du Sud Ouest ou qu'ils officient en Aquitaine. Le parrain de cette première édition étant Michel Guérard le chef 3 étoiles des Prés d'Eugénie dans les Landes.

 

 

Etaient également présents Cédric Béchade de l'Hostellerie de Plaisance (Saint Emilion) Stéphane Carrade du Grand Hôtel de Bordeaux, Vivien Durand du Prince Noir (Lormont), Daniel Gallacher de Dubern (Bordeaux), Christophe Girardot de La Guérinière (Gujan Mestras), Nicolas Magie du Saint James (Bouliac), Nicolas Masse des Sources de Caudalie (Martillac), Nicolas Nguyen du Chapon Fin (Bordeaux), ou encore Yves Camdeborde, Philippe Etchebest, Michel Portos ... Ils ont été 28 à avoir répondu présent que ce soit pour des cours de cuisine, des démonstrations, ou une participation à des débats et autres tables rondes.

La nuit des banquets, un temps fort rapidement complet

Pas facile de savoir avant une première édition ce qui dans un programme rencontrera le succès ou au contraire pourra un peu moins séduire. Avant même que la manifestation ne débute tous affichaient pratiquement complet.

 

Six banquets thématiques étaient programmés dans des lieux différents, pour des tarifs allant de 30 à 60 Euros : Le Banquet des soixante ans dans les salons du Palais de la Bourse - Le Banquet historique au Chapon fin - Le Banquet vert dans les serres du MIN (Brienne) - Le Banquet de l'Estuaire au Musée national des Douanes - Rouges délices, un banquet artistique itinérant - Le Banquet des ordures au magasin général Darwin - Couscous à voir et à manger au TnBA.

 

A n'en pas douter, pour la seconde édition de Bordeaux S.O Good les organisateurs sauront trouver des lieux et des thèmes supplémentaires.

 

 

 

 

Retour Haut de page

 

 

 

 

 

Archives reportages photos: | Bordeaux Fête du fleuve | Les GRANDS VOILIERS à Bordeaux en 1990 |
| Bordeaux Fête du Vin |Centenaire Aviation 2010 | 2010 : 17  Montgolfières Bordeaux | Les Epicuriales |
| Evento 2009 | 2010 : Cow Parade à Bordeaux | 2011 Année du Fleuve |