Regards photographiques sur Bordeaux et la Gironde

Accueil | À propos du site | L'auteur | Projets | Liens régionaux   

Bordeaux la Place du Palais

Une place rénovée à l'ombre de la porte Cailhau


 

Thèmes associés  >>>| Les Places de Bordeaux >> | Place Amédée Larrieu | Allées de Tourny | Place de la Bourse |

| Place de la Comédie | Place de la République | Place des Quinconces | Place du Palais |
| Place du Parlement | Place Gambetta | Place Jean Moulin | Place Pey BerlandPlace de la Victoire

 


 

place du Palais et porte Cailhau -  photo 33-bordeaux.com

 

 

Voici une petite place discrète qui se cache à l'ombre de la porte Cailhau. On peut y accéder par le cours d'Alsace et Lorraine, par la rue du palais de l'Ombrière, par la rue des Argentiers ou à l'opposé coté quais par les rues du Chai des farines ou du Quai Bourgeois.

 

Bien sur, l'arche formée par la porte Cailhau est la plus somptueuse des entrées pour cette place maintes fois modifiée, rénovée puis devenue piétonne en 2009.

 

Une gare pour autobus, des voitures, des piétons ... c'était avant !

Si aujourd'hui la place du Palais est devenue réservée aux piétons les invitant à la flânerie ou à prendre un verre à l'une des nombreuses terrasses de café, cela n'a pas toujours été le cas. Pendant quelques décennies elle était particulièrement fréquentée par les utilisateurs des transports en commun. En effet, comme c'était aussi le cas pour la place de la République, elle était une tête de ligne pour les autobus à destination de la banlieue bordelaise. Le nombre de lignes n'était pas ce qu'il est aujourd'hui et on ne parlait alors ni de Liane ni de Corole. Toutefois c'est de cette place que les usagers de l'époque à destination de Pessac, Gradignan ou Mérignac empruntaient alors des bus de couleurs verte, et plus tard  rouge, des lignes G, P ou M.

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

Avec un peu de recul, il faut bien reconnaître que le choix de la place du Palais comme tête de station était tout de même assez surprenant au regard de son exigüité et de sa forme peu propice à la manœuvre. La place était pourtant un gigantesque parking à autobus et le théâtre d'un ballet incessant de bus entrant par le Cours d'Alsace et Lorraine et ressortant coté porte Cailhau. L'opérateur de l'époque y avait d'ailleurs aussi des bureaux. Plus tard, les autobus ont été repoussés sur les quais, la place refaite et ce sont les voitures qui ont alors trouvé un nouveau parking. 

2010, une place redessinée pour devenir un lieu de promenade

Pendant près de 2 ans la place du Palais a fait l'objet de travaux en profondeur. Tous les réseaux souterrains qu'il s'agisse du gaz ou de l'électricité ont été remis à neuf. En surface, c'en est fini du stationnement des voitures le long des trottoirs, et parfois même au centre de la place. Désormais les véhicules sont filtrés par une borne automatique placée au pied de la porte Cailhau.

 

 

 

Le revêtement a lui aussi été remplacé et désormais, avec des paliers successifs conduisant en pente douce jusqu'à la porte Cailhau, se sont des dalles grises et beiges qui recouvrent la partie centrale de la place. Une nouvelle disposition qui permet aux bars et restaurants d'étendre leurs terrasses.

Une fontaine place du Palais

Dernière touche venue compléter et parfaire la place du Palais rénovée, une fontaine originale que l'on doit à l'imagination de deux créatifs, Emmanuelle Lesgourgues et Frédéric Latherrade. A propos de cette fontaine, voici ce que l'on pouvait lire sur un panneau apposé sur la place peu de temps avant son arrivée "cette œuvre d'art sera constituée de 5 rochers en inox et de sillons périphériques en béton. Elle donnera de la fraicheur en été, et agrémentera le site".

 

 

De l'inox pour des rochers qui se transforment ... en nénuphars !

L'imagination du promeneur est parfois au moins ainsi fertile que celle des créateurs. C'est ainsi qu'alors que je prenais les photos de cette page j'ai entendu une passante présenter à des amis, et avec le ton de la personne qui sait, que cette fontaine représentait 5 nénuphars. On imagine aisément que les 4 ou 5 personnes, avec la même assurance pourront à leur tour décrire la "fontaine aux nénuphars" et voici toutes les bases pour accréditer la belle histoire.

 

Rochers ou nénuphars, les créateurs n'ont sans doute pas imaginé cette évolution pour leurs 5 bulles en inox. Si dans les mois ou les années qui viennent nous entendons parler de la "fontaine des nénuphars" de la place du Palais, nous saurons en tout cas ou se trouve l'origine de cette appellation improbable. 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour les non voyants, utile pour tous : le plan relief du quartier

L'initiative du plan relief était à l'origine destinée à aider les personnes mal voyantes ou non voyantes à se repérer. L'idée était simple, regrouper par des représentations en relief sur une sorte de table d'orientation les principaux monuments d'un quartier. Une indication en langage Braille complète la représentation en relief des monuments.

 

 

A l'automne 2009 est apparu sur la place du Palais le second plan relief mis en place par la Mairie de Bordeaux. Le premier concernant le quartier Pey Berland se trouve sur la place Jean Moulin. Depuis un troisième plan relief a été placé sur la place de la Comédie à l'angle des allées de Tourny.

Quelques mots d'histoire

Au Moyen Age on trouvait ici la demeure des ducs d'Aquitaine qui s'appelait alors le "palais de l'Ombrière". C'est ainsi que la place a trouvé l'origine de son nom qui fut tout d'abord "plassa de l'Umbryra", puis après quelques déclinaisons "place de l'Ombrière" et enfin "place du Palais" dès le XVIIIe siècle. Durant la Révolution elle s'est appelée "place Brutus" en référence au palais Brutus qui avait usage de prison, elle retrouvera ensuite le nom que nous connaissons aujourd'hui : place de Palais.

La place telle qu'elle était en 2008 

Il faut bien reconnaître que l'on s'adapte assez facilement à certains changements. Bien des bordelais prenant aujourd'hui un verre en terrasse au centre de la place ont du mal à se souvenir qu'il y a seulement quelques années à cet emplacement se trouvait une voie de circulation automobile et un parking. 

 

Bordeaux : Place du Palais avant les travaux de rénovation

 

 


 

Menu places de Bordeaux

 

 

Thèmes associés  >>>| Les Places de Bordeaux >> | Place Amédée Larrieu | Allées de Tourny | Place de la Bourse |

| Place de la Comédie | Place de la République | Place des Quinconces | Place du Palais |
| Place du Parlement | Place Gambetta | Place Jean Moulin | Place Pey BerlandPlace de la Victoire