Regards photographiques sur Bordeaux et la Gironde

Accueil | À propos du site | L'auteur | Projets | Liens régionaux   

Bordeaux le miroir d'eau des quais

Photo panoramique du miroir d'eau la nuit

Bordeaux plage toute l'année


 

Thèmes associés  >>>| Les Fontaines de Bordeaux >> Fontaine des 3 Grâces | Fontaine des Girondins |
| Fontaines Amédée Larrieu | Fontaines de Tourny >> dans le Monde | Miroir d'eau |
| Fontaine de la Grave (des Salinières) | Fontaine "Retour d'Egypte" |

 


 

 

Ombre de lampadaire sur miroir à sec -  photo 33-bordeaux.comLe miroir d'eau est facile à trouver à Bordeaux, il est sur les quais de la Garonne face à la place de la bourse et à la fontaine des 3 Grâces. A sec, il se présente comme une immense ardoise.

 

Il s'agit d'un ensemble de dalles de granit assemblées sur une longueur de 130 mètres et une largeur de 42 mètres. 

 

Sous cette dalle se cache un astucieux mécanisme qui permet d'alimenter en eau l'ensemble, avec plusieurs effets différents, et sur un cycle bien précis piloté par ordinateur. En dehors des périodes hivernales (risque de gel), le pavage est ainsi recouvert de 2 centimètres d'eau qui transforment la dalle en un immense miroir dans lequel la place de la Bourse se reflète. Par beau temps, ou la nuit alors que la façade de la bourse est illuminée, l'effet visuel est captivant.

Un élément des quais repensés par l'architecte Michel Corajoud

Portrait architecte Michel Corajoud -  photo 33-bordeaux.com

 

Le miroir d'eau est une réalisation qui s'est inscrite dans le cadre de la rénovation complète des quais de Bordeaux avec d'autres éléments aussi importants que le jardin des lumières, le skate park ou encore du parc des sports Saint Michel.

 

Un ensemble, et une belle réalisation, que l'on doit au à l'équipe de l'architecte paysagiste Michel Corajoud (photo) [ http://corajoudmichel.nerim.net/ ]

 

 

 

 

 

Jean Max Llorca "fontainier" ou spécialiste des fontaines

La réalisation du miroir d'au a été confiée au spécialiste des fontaines Jean Max Llorca. Selon le site du fontainier http://www.jeanmaxllorca.com/, ce miroir d'eau "est inspiré du phénomène naturel d'inondation de la place Saint Marc à Venise en hiver"  

 

 

Plusieurs effets sur un cycle de 15 minutes


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'effet "miroir d'eau" n'est en fait qu'une étape comprise dans un cycle de 15 minutes. 

Dans un premier temps, la dalle est pratiquement sèche et ressemble donc à une immense ardoise. Ensuite des volutes de brume sortent de buses implantées dans la dalle et finissent par plonger l'ensemble dans une sorte de brouillard intense masquant le paysage ainsi que toute personne située à seulement quelques mètres. Quelques minutes plus tard la brume se dissipe, et c'est au tour de l'eau de faire progressivement son apparition jusqu'à recouvrir totalement la dalle puis à nouveau l'effet miroir etc.

 

 

Eau recyclée et traitée 

Sous la dalle du miroir d'eau se trouve un impressionnant dispositif permettant à la fois la récupération de l'eau et son traitement. Ainsi en dehors des phénomènes d'évaporation l'eau est économisée et l'hygiène assuré.

 

 

De jour comme de nuit un attrait permanent

 

Le miroir d'eau des quais est récent, il a été mis en service en octobre 2006. Il a été aussitôt adopté aussi bien par les Bordelais que par les touristes, et cela mérite d'être souligné toutes tranches d'âge confondues. L'attrait est évident et il suffit de se placer quelques minutes en bordure pour découvrir jeunes ou moins jeunes s'y promenant, jouant avec les volutes ou avec les reflets, s'y photographiant, dansant ou s'aspergeant. Le soir venu le spectacle continue avec l'illumination de la façade de la Bourse qui vient ajouter une dimension  magique au reflet du miroir.

 

Le miroir d'eau des quais est devenu en seulement quelques années un élément incontournable de Bordeaux. Etape pour la fête du patrimoine, l'équipe de football des Girondins de Bordeaux vient s'y faire photographier pour la "photo de famille", les mats des voiliers de la fête du fleuve s'y invitent et en 2008 même la fête du vin quitte la place des Quinconces pour s'en approcher.

 

 

 

Carte postale : vision d'hier

Ces deux cartes postales nous montrent à quoi ressemblait les quais et la façade de la bourse à deux périodes différentes de la première moitié du XXe siècle.

 

Ancienne carte activité portuaire Bordeaux

Ancienne carte Postale quais de BordeauxSur la carte de gauche ayant circulé en 1914 on voit qu'à l'emplacement de l'actuel miroir d'eau se trouvait des hangars. On constate aussi que si l'activité était intense elle était essentiellement manuelle et qu'il n'y avait alors aucune séparation entre la Garonne et la place de la Bourse.

 

Sur la vue de droite prise quelques années plus tard, d'imposantes grues et les voitures ont fait leur apparition dans le paysage. Entre deux hangars on peut voir un jardin,  mais surtout les premières grilles qui viendront ensuite couper les Bordelais de leur accès à la Garonne pendant plusieurs décennies.

 

[ Document Carte Postale - collection personnelle ]

 

 

 


 

Thèmes associés  >>>| Les Fontaines de Bordeaux >> Fontaine des 3 Grâces | Fontaine des Girondins |
| Fontaines Amédée Larrieu | Fontaines de Tourny >> dans le Monde | Miroir d'eau |
| Fontaine de la Grave (des Salinières) | Fontaine "Retour d'Egypte" |

 


 

 

Voir Aussi >>> | Les Fontaines de Bordeaux >> Fontaine des 3 Grâces | Fontaine des Girondins |
 | Fontaines Amédée Larrieu | Fontaines de Tourny & dans le Monde |  

 

Voir Aussi >>> | Les portes de Bordeaux >> La Grosse Cloche | La Porte Cailhau

 

 

Voir Aussi >>>| Les places de Bordeaux >> Place de la Victoire | Place Pey Berland | Place des Quinconces |

 

 

 

 

 

 

Clicky