Regards photographiques sur Bordeaux et la Gironde

Accueil | Agenda 33-Bordeaux | Fêtes Foires & Salons |    

Grands voiliers à Bordeaux : le MIR

L'un des plus grands trois mâts carré venu de Russie

Trois mâts Russe MIR à Bordeaux | Photo Bernard Tocheport

 

 

 

| Voiliers et vieux gréements sur la Garonne | Grands voiliers à Bordeaux en 1990 | Bordeaux grands voiliers 2018 |

Grands Voiliers à Bordeaux - liens pages spéciales| Alexander Von Humboldt 2 - Allemagne | Cisne Branco - Brésil | Cuauhtémoc - Mexique | Dar Mlodziezy - Pologne | El Galéon - Espagne | Etoile du Roy - France | Hermione - France | Kruzenshtern - Russie | Marité - France | Mir - Russie | Morgenster - Pays Bas | Santa Maria Manuela - Portugal | Sedov - Russie | Shtandart - Russie | Stad Amsterdam - Pays Bas | Tarangini - Inde |

 


Thèmes associés  >>> | Fleuve Garonne à Bordeaux | La fête du fleuve | Balades et Croisières sur la Garonne |
| Croisières Burdigala | Bordeaux River Cruise | Escales navires de croisière |
| Colbert le navire Musée sur les quais | Les ponts de Bordeaux |

 

 

 

Coque blanche et ligne bleue pour le MIR, l'équivalent de PAIX

Le MIR est l'un des plus grands trois-mâts carré au monde. Ainsi pour en évaluer l'importance, si on le compare au Belem que les bordelais connaissent bien, le MIR est tout simplement 2 fois plus grand. Avec un mât culminant à 48 mètres, il est long de 109 mètres et large de 14 mètres. Son tirant d'eau est de 6,50 mètres et il compte une voilure de 2 785 m2 réparties en 28 voiles. Il est équipé de 2 moteurs Cegielski-Sulzer de 570 CV.

 

 

Le Mir est facilement identifiable avec sa coque blanche qui compte 2 lignes de hublots et une large bande bleue. Le nom Russe de Mir peut se traduire en Français par le mot "PAIX".

 

 

Un grand voilier Russe récent construit en Pologne

 

Le MIR est un trois-mâts carré qui a été construit en Pologne dans les chantiers de Gdańsk en 1987. Entre tradition et modernité, le Mir est construit avec une coque et des mâts en acier, le pont étant lui revêtu de bois. Il entre dans la lignée de 5 voiliers similaires que l'on doit à l'architecte naval polonais Zygmunt Choren.

 

Il a été construit sur le modèle d'un autre 3 mâts que les bordelais ont aussi pu découvrir en juin 2018, le Dar Mlodziezy dont il est l'un des navires jumeaux (sister-ships). Une page spéciale consacrée au Dar Mlodziezy est également consultable sur ce site.

Une escale bordelaise à l'automne 2017

Voilier Russe MIR arrivant à Bordeaux au pont Chaban Delmas

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La première escale du Mir dans le port de la lune a eu lieu en octobre 2017. C'est sous un ciel menaçant qu'après avoir passé le pont d'Aquitaine et le pont Chaban Delmas le Mir a fait son entrée à Bordeaux. Il était attendu par des bordelais qui étaient venus en nombre le long des quais.

 

 

 

Succès pour les visites à bord

Durant son escale à Bordeaux le Mir a régulièrement été ouvert aux visites. Les bordelais ont été nombreux à répondre présent. Il suffisait de voir la foule sur les quais et la longueur des files d'attente au pied de la passerelle pour mesurer l'attrait du public pour ce géant des mers.

 

 

 

 

Un équipage mixte pour un navire école

Battant pavillon Russe, son port d'attache est Saint-Pétersbourg et il est aujourd'hui un navire-école de l’Académie nationale maritime Russe (Maritime Engineering College de Saint Petersbourg) qui assure à son bord la formation des apprentis matelots ou "cadets".

 

 

Son équipage mixte est composé d'un effectif fixe de 48 marins auquel viennent s'ajouter 144 cadets. L'océanographie et les sciences de la mer font également partie de l'enseignement qui est, à son bord, délivré aux cadets.

 

 

Souvent dans les grands rassemblements, et déjà plusieurs visites en France

Plaque signalétique et participations du MIR aux courses de Grands Voiliers | Photo Bernard TocheportC'est un navire habitué des grands rassemblements de voiliers et on a ainsi pu le voir en France aux armadas de Rouen et au rassemblement de Dunkerque en 2013, ou encore aux Grandes Voiles du Havre en 2017.

 

Participations du 3 mâts Russe MIR à des courses de grands voiliers | Photo Bernard TocheportC'est aussi en 2017, au mois d'octobre, qu'il a fait sa première escale à Bordeaux. Amarré quai Louis XVIII face à la place des Quinconces, il précédait les nombreux autres voiliers attendus dans le port de la lune en juin 2018 à l'occasion de l'étape de la Tall Ships Regatta

Un trois mâts rapide qui remporte des victoires

Rapide et participant régulièrement aux courses de grands voiliers, il a à plusieurs reprises inscrit son nom au palmarès d'épreuves prestigieuses. Il a ainsi remporté la Grand Regatta Colombus une course organisée pour les 500 ans de l'arrivée de Christophe Colomb en Amérique ou encore la Tall Ships Race à Dublin en 1998.

 

 

 

 

 

| Voiliers et vieux gréements sur la Garonne | Grands voiliers à Bordeaux en 1990 | Bordeaux grands voiliers 2018 |

Grands Voiliers à Bordeaux - liens pages spéciales| Alexander Von Humboldt 2 - Allemagne | Cisne Branco - Brésil | Cuauhtémoc - Mexique | Dar Mlodziezy - Pologne | El Galéon - Espagne | Etoile du Roy - France | Hermione - France | Kruzenshtern - Russie | Marité - France | Mir - Russie | Morgenster - Pays Bas | Santa Maria Manuela - Portugal | Sedov - Russie | Shtandart - Russie | Stad Amsterdam - Pays Bas | Tarangini - Inde |

 


Thèmes associés  >>> | Fleuve Garonne à Bordeaux | La fête du fleuve | Balades et Croisières sur la Garonne |
| Croisières Burdigala | Bordeaux River Cruise | Escales navires de croisière |
| Colbert le navire Musée sur les quais | Les ponts de Bordeaux |

 

 

 

 

 

 

Haut de page