Regards photographiques sur Bordeaux et la Gironde

Accueil | À propos du site | L'auteur | Projets | Liens régionaux   

Bordeaux : la 1ère édition du festival Evento 

 

 

 

Thèmes associés  >>>| Agenda 33-bordeaux | Fêtes foires et salons | La fête du fleuve | La fête du vin |

 

Archives reportages photos : | Bordeaux Fête du fleuve | Les GRANDS VOILIERS à Bordeaux en 1990 |
| Bordeaux Fête du Vin |Centenaire Aviation 2010 | 2010 : 17  Montgolfières Bordeaux | Les Epicuriales |
| Evento 2009 | 2010 : Cow Parade à Bordeaux | 2011 Année du Fleuve |

 

 

2009 : Retour sur l'origine de la biennale culturelle

 

Si Bordeaux possédait déjà une bonne expérience en matière culturelle avec des évènements tels que SIGMA ou NOVART, à l'automne 2009 la capitale Girondine a franchi un cap avec le festival Evento. La formule avec son "Intime Collectif" se voulait fédératrice et novatrice en matière d'expositions et d'œuvres urbaines. S'agissant d'une première, il faudra sans doute ajuster ici ou là quelques points, mais au final le public a répondu présent ce qui est l'essentiel.

 

Un peu d'histoire sur le festival Evento de Bordeaux

L'idée du festival Evento est née alors que Bordeaux était candidate au titre de Capitale Européenne de la Culture en 2013. Depuis, on le sait c'est Marseille qui a enlevé le titre. La volonté d'inscrire à Bordeaux un évènement culturel majeur était pourtant suffisamment importante pour subsister aux aléas d'une compétition entre villes.

 

Bordeaux Evento 2009

 

Ainsi donc, le 9 octobre 2009 le festival culturel Evento voyait le jour. L'inauguration de cette première édition a logiquement été faite en présence du Maire de Bordeaux mais a aussi bénéficiée de la présence du Ministre de la Culture Frédéric Mitterrand.

 

Cet évènement s'est déroulé en deux parties distinctes. Dans un premier temps, la plupart des animations se situaient entre la prairie des Girondins et la place des Quinconces ou se tenait la Foire Aux plaisirs, puis les évènements se sont ensuite déplacés en ville pour rejoindre les Bordelais dans leurs quartiers. J'ai réalisé les photos présentées sur cette page lors de cette édition 2009. Vous pouvez cliquer sur les photos pour les agrandir.

La passerelle de Tadashi Kawamata a fait de la résistance

Pont en bois de Tadashi Kawamata - festival de la culture EventoPage spéciale sur la passerelle des Quinconces

L'œuvre de l'artiste plasticien intitulée "FOOT PATH" était le point central du festival. Elle a séduit les Bordelais à un point tel que petit à petit la date de son démontage ne cessait d'être repoussée. 

 

On annonçait initialement sa fin quelques temps après la clôture du festival, puis après les fêtes de Noël, ensuite au printemps et enfin il s'est avéré qu'elle était encore présente entre les colonnes rostrales pour accueillir la fête du vin de juin 2010. Voir la page spéciale avec 32 photos consacrée au pont de bois. Sa longévité imprévue en a fait le symbole indélébile de la première édition du festival Evento.

Mémoire des expositions et œuvres statiques

- Film urbain et forain de DOMINIQUE GONZALEZ-FOERSTER

FILM D'ATTRACTION - Au pied des Colonnes Rostrales, sur un écran géant à l'entrée de la Foire aux plaisirs ce film était projeté tous les jours de 14 heures à minuit.

- L'arbre de OSCAR TUAZON à la prairie des Girondins

I WANNA LIVE (Rester Vivant) - Une des rares œuvres non itinérante qui était à découvrir pendant tout le durée d'Evento à la prairie des Girondins au pied  de la passerelle de Tadashi Kawamata. 

 

- Lettres de feu par MAP OFFICE

TRIO + LA NUIT DESENCHANTEE - des roues et des lettres de feu sur la prairie des Girondins

- Culture Angolaise et Luanda au Grand Théâtre

LUANDA SMOOTH AND RAVE - Une exposition ouverte durant toute la durée du festival au Grand Théâtre de Bordeaux

- A l'entrepôt Lainé : "Pratiques usages, savoir-faire"

INSIDERS - Le célèbre entrepôt de la rue Ferrère qui abrite le musée d'art contemporain (CAPC) et le centre d'architecture (Arc en Rêve) accueillait durant toute la période du festival Evento "INSIDERS", une exposition portant un regard singulier sur l'habitat, les pratiques et la communication.

 

- AMOS GITAI à la Base sous marine

CITATIONS - La base sous marine, trace visible de la seconde guerre mondiale, est au fil des années devenue un lieu ou la culture s'installe de façon régulière. Les 12 000 m2 de la base sous marine sont devenus pendant Evento un lieu d'exposition et de rencontres. Je dois avouer que je n'ai malheureusement pas eu le loisir de m'y rendre et vous ne trouverez donc pas de photos ici sur cette exposition. 

Les œuvres itinérantes

- L'enseigne lumineuse de NICOLAS MILHE

RESPUBLICA - Une sculpture urbaine monumentale qui était visible dès le premier soir entre chapiteau et pont de bois sur la prairie des Girondins. Pour terminer le festival, cette gigantesque enseigne avait audacieusement pris de l'altitude et c'est perchée au sommet des silos des bassins à flot que l'on pouvait alors la découvrir (près du pont tournant). Un temps repartie elle est revenue, d'une façon dont on ne sait si elle est définitive, au sommet des silos 

 

 


- Installation sonore nomade de FLORIAN HECKER

AUDITORY OBJECTS - Ces étranges instruments se sont promenés entre prairie des Girondins, avenue Thiers et Halle des Chartrons  

- La sculpture en bronze de FERNANDO SANCHEZ CASTILLO

BARRICADE - Une œuvre en bronze formant une étrange barricade contemporaine que l'on a pu découvrir à la prairie des Girondins, mais aussi place de la Victoire, place de la Bourse ou sur les allées Serr à la Bastide.

 


 

 

 

 

 

 

 

 

- DENNIS ADAMS : un film dans une bien étrange salle

SPILL - Une projection itinérante de vues prises dans la ville dans une mini salle de projection qui s'est déplacée de la prairie des Girondins à la place Saint Projet, la place Pey Berland pour terminer son périple à Bacalan sur la place Buscaillet.

- Objet détourné de KRISTINA SOLOMOUKHA

HAUT PARLEUR - Quel est donc le rapport entre un haut parleur et des bulles de savon ? L'artiste a apporté ,avec une certaine poésie, la preuve que l'un pouvait produire l'autre. A la prairie des Girondins pour commencer, mais aussi place Camille Julian, sur le parvis de la gare Saint Jean, place Ginette Neveu, Place de l'Europe ou encore place Buscaillet.

 

- Deux voitures accidentées d'OLIVIER PEYRICOT

AUTO EROSION - Deux berlines Allemandes accidentées offertes aux regards, à la réflexion, et plus encore ... Elles ont attiré un public de tous âges au départ sur la prairie des Girondins, puis Avenue Louis Barthou, à Bassens, au lac sur le parking IKEA  et sur le parking du casino Barrière et enfin rive droite sur les allées Serr.

- Célébration de l'éphémère de JOHANNES GEES

LE JARDIN DES MOTS PERDUS - Une projection nocturne de mots et de citations qui a débuté place des Quinconces sur la Garonne avant d'être présentée sur la flèche saint Michel à la base sous marine ou encore à Lormont Génicart

- Un bus en circulation déguisé par SEULGI LEE

IDO - Il fallait un peu partir à la recherche de ce bus déguisé par l'artiste avec la collaboration de Keolis. D'autant plus que les lignes annoncées sur le programme officiel ne correspondaient pas toujours aux lignes ou circulait effectivement le bus en question. J'ai du attendre l'avant dernier jour pour l'apercevoir au pied de la porte de Bourgogne, et le dernier jour pour le voir passer sous la passerelle en bois d'Evento

 

- Le cube acier sonore de JOAO ONOFRE

BOX SIZE DIE FEATURING GOROD AND JUGGERNAUT - Un groupe jouant dans un bien petit cube en acier noir qui parti de la prairie des Girondins s'est ensuite déplacé au jardin public, au square Pinçon, place de la Comédie avant de terminer son périple à Bacalan sur la place Buscaillet.

 

- OFF : la vision de Vincent VALLADE

ZONE D'IMPACT - En marge du programme officiel, le visiteur pouvait se laisser surprendre par une bien étrange marque au sol au pied des lampadaires de la place des Quinconces.

 

Retour sur EVENTO BORDEAUX, formule 2009 

Bien pour une première, mais peut mieux faire !

Point fort la communication avant, point faible la communication pendant !

Avant l'évènement la communication a été particulièrement efficace et l'on peut dire qu'il y a eu une montée en puissance constante qui a eu pour mérite d'attiser l'intérêt du public. La construction et l'avancée étape par étape de la passerelle de Kawamata a bien contribué à "alimenter le buzz". Tout naturellement le public a donc répondu présent au jour J. C'est ensuite que les choses se sont un peu dégradées. Je n'ai plus compté le nombre de personnes rencontrées sur place déçues d'un spectacle annulé ou de ne savoir en quel lieu et à quelle date trouver une exposition ou une animation.

Du bon et du moins bon, et une formule blog à oublier

Si l'idée des personnes présentes avec le sac Evento ou celle complémentaire des panneaux Decaux situés sur place pour présenter l'artiste et son œuvre étaient excellentes, en revanche le programme papier bien que fort complet était pratiquement inutilisable car fonctionnant à l'envers de la logique. Pour l'édition 2011, il serait judicieux de se souvenir que le spectateur cherche en premier, un lieu et une œuvre. Par définition il ne connait a priori pas l'artiste que l'on veut lui faire découvrir ! Ensuite lorsque l'œuvre l'a interpellé, alors il cherchera à en savoir plus sur l'artiste et son message.

 

 

Concernant le blog, 33-bordeaux a bien joué le jeu car un lien situé sur cette page a renvoyé vers lui 1200 visiteurs dans la période importante avant et pendant le festival. Par charité, je ne donnerai pas les commentaires que j'ai reçu en retour sur l'utilité de ce blog lors de mes multiples contacts sur les différents lieux d'Evento. Disons que j'espère que le budget qui lui a été consacré était proche de zéro et que pour 2011 un réel effort sera fait sur le média Internet. 

 

 

 

 

Thèmes associés  >>>| Agenda 33-bordeaux | Fêtes foires et salons | La fête du fleuve | La fête du vin |

 

Archives reportages photos : | Bordeaux Fête du fleuve | Les GRANDS VOILIERS à Bordeaux en 1990 |
| Bordeaux Fête du Vin |Centenaire Aviation 2010 | 2010 : 17  Montgolfières Bordeaux | Les Epicuriales |
| Evento 2009 | 2010 : Cow Parade à Bordeaux | 2011 Année du Fleuve |

 

 

Clicky