Regards photographiques sur Bordeaux et la Gironde

Accueil | À propos du site | L'auteur | Projets | Liens régionaux   

Bordeaux Evento : festival de création urbaine

Prévu en 2013 le festival culturel est reporté à 2014

Evento a débuté en biennale, mais à l'été 2012 une réflexion plus profonde est menée sur le devenir de ce festival qui n'a pas toujours su trouver son public. La décision a été prise par le maire de Bordeaux de reporter à l'automne 2014 la prochaine édition.

 

 

 

 

Thèmes associés  >>>| Evento 2009 : photos de la 1ère édition | Evento : la passerelle en bois des Quinconces | Tout sur Evento 2011 |

 

 

 

 

 

Tramway Evento 2011

 

Thèmes associés  >>>| Agenda 33-bordeaux | Fêtes foires et salonsLa fête du vin | La fête du fleuve |
|Centenaire Aviation 2010 | 2010 montgolfières Bordeaux | Cow Parade Bordeaux 2010 |

 

 

 

Alternance culturelle, en 2012 ce sera NOVART du 15 au 30 novembre


Biennale culturelle 2011 : la « ré-évolution urbaine »

Clap de fin, que restera-t-il dans les mémoires d'Evento 2011 ?

Evento 2011 : Michelangelo Pistoletto  | 33-bordeaux.comPour cette seconde édition du « rendez-vous artistique et urbain » c'est à l'artiste Italien Michelangelo Pistoletto que la Ville de Bordeaux a donné carte blanche. Il fut donc le guide de l'organisation qui pour reprendre son expression, devait avec Evento Bordeaux nous faire entrer dans «le troisième paradis». Un coup d'œil sur son site officiel vous permettra d'en savoir un peu plus sur son parcours, et un petit détour par le site Cittadellarte pourra utilement compléter votre connaissance sur cet artiste.

 

Si la première édition de 2009 avait misé sur le spectaculaire, la formule 2011 a travaillé beaucoup plus en profondeur notamment au niveau  des associations comme par exemple au Grand Parc, à la halle des douves ou encore dans le cadre de la rénovation de la place André Meunier. Le bilan global pourra donc paraitre satisfaisant. Revers de la médaille, le bordelais qui n'était pas directement impliqué dans une association aura parfois eu l'impression d'être un peu exclu de la fête. Il aura certainement manqué un élément central plus fédérateur pour tous. L'équilibre parfait peut être pour l'édition de 2014 ? ...

 

 

Deux expositions ayant joué les prolongations

-> Exposition Van Abbemuseum "Etrange et proche"

Au CAPC musée d'art contemporain - 7 rue Ferrère 

 

Le Van Abbemuseum situé dans la ville d’Eindhoven est sans doute l'un des premiers musées d’art contemporain Européen.  A l'occasion du festival Evento il est possible de découvrir l'esprit de ce musée qui "invite ses visiteurs à questionner la place de l’art dans la société et à concevoir le musée comme un espace public". 

-> Exposition "c'est à ce prix que nous mangeons du sucre"

Evento 2011 Musée d'Aquitaine cours Pasteur | 33-bordeaux.com Musée d'Aquitaine - 20 cours Pasteur

 

Cette exposition s'imprègne d'un chapitre de l'histoire bordelaise, celui de la traite négrière. Les artistes invités questionnent par leurs œuvres sur l'esclavage ainsi que les systèmes politiques ou économiques.

 

 

 

-> William Kentridge - Afrique du Sud : une tapisserie et sept dessins inédits, en dialogue avec la collection du musée (courtesy Galleria Lia Rumma)

 

Evento 2011 exposition "c'est à ce prix que nous mangeons du sucre"  | 33-bordeaux.com-> Pascale Marthine Tayou - Cameroun : sculptures originales en cristal scénographiées dans une forêt de troncs (courtesy Galleria Continua)

 -> Marzia Migliora - Italie : installation sonore, en utilisant les sièges d'origine de l'Opéra national Bordeaux Aquitaine (courtesy Galleria Lia Rumma)

-> Wael Shawky - Egypte : œuvre vidéo The Cave mettant l'artiste en scène dans un supermarché récitant les vers du Coran (courtesy Galerie Sfeir-Semler)

-> Michael Blum - Jérusalem : le parcours de fabrication d'une paire de chaussures Nike à travers sa vidéo Her Sneakers (courtesy l’artiste)

-> Shilpa Gupta - Inde : installation énigmatique évoquant le discours de l'indépendance de l'Inde (courtesy collection privée, Milan)

 

 

 

Face au pont de pierre, une ile est apparue, elle est repartie ...

Evento 2011 l'ile habitée sur la Garonne | 33-bordeaux.comLa maison sur l'eau, habitée par une famille

Une bien étrange apparition sur la Garonne à deux pas du pont de pierre et face au parc des sports Saint Michel que cette ile nouvelle, aussi flottante qu'artificielle. En plus, l'ile est construite, avec une maison, la maison sur l'eau. Et ce n'est pas tout, la maison était habitée en permanence par une famille entière, la famille Laborde qui avait décidé de vivre ici en totale autonomie.

 

En y regardant de plus près il y avait tout pour y vivre : les moutons, les poules pour les œufs, le potager avec ses splendides citrouilles. Pour la pêche il y avait aussi le traditionnel carrelet, et pour l'énergie une éolienne ainsi que les panneaux solaires sur le toit. Mais comment la famille Laborde est elle arrivée ici, comment a-t-elle fait pour obtenir les autorisations d'occuper la Garonne, d'autres maisons vont elles arriver pour constituer un village sur l'eau ? 

 

 

Des visites et un blog pour suivre l'aventure

Pour en savoir plus sur la famille Laborde ainsi que sur son inhabituel lieu de résidence, il suffisait de se rendre au ponton d'honneur ou figurait un panneau explicatif. Mieux encore, les Laborde aimant avoir de la compagnie, il était aussi possible de leur rendre visite par bateau. Jour après jour le déroulement de la vie à bord de la maison sur l'eau était consignée sur le blog Ici c'est ailleurs

 

 

Ce n'est bien sur pas par hasard si l'information concernant la maison sur l'eau figure sur la page Evento. Il s'agissait en fait d'une interpellation sur une zone possible d'habitation alors que Bordeaux aura atteint le million d'habitants. On doit cette "intrusion théâtrale" à l'Opéra Pagaï

"Il était une fois demain" STEALTH.unlimited - Arc en rêve

Les abattoirs : Il était une fois demain | 33-bordeaux.comAux abattoirs quai de Paludate

Une fiction projetant Bordeaux en 2030 alors que l'agglomération atteint le million d'habitants. Les « utopies passées et actuelles de l’urbanisation de Bordeaux » considérées avec un regard novateur par le collectif Stealth.Unlimited.

 

Les mots de Bruce Bégout, des interprétations de graphistes et de BD, la cité et ses habitants ... une vision fiction de STEALTH. Singularité, une visite de l'exposition la nuit tombée, et à la lampe torche

 

Le Théâtre évolutif : Marjetica Potrcet et le Bureau d’Études Ooze

Evento 2011 place André Meunier | 33-bordeaux.comBordeaux place André Meunier

L'œuvre collective ouverte aux associations, aux habitants et aux usagers de la place André Meunier. Autour de différents modes, structure architecturale, un aménagement paysagé et d’actions artistiques, éducatives, cette œuvre collective avait pour ambition d'inspirer le projet définitif de la Place.

 

Nombreuses activités sur une place en travaux et qui doit être redessinée. Autour de la "cabane à gratter" les animations se sont succédées. Escalade dans les arbres, inauguration du jardin, et mise en place du totem sculpté au cours des 10 jours d'Evento par Gervais Cupit ... 

 

 

SounD Res - Unsilent - Phil Kline - partager la musique autrement

Sound Res Phil Kline parade musicale | 33-bordeaux.comAteliers et parades dans plusieurs endroits de la ville.

En collaboration avec le Conservatoire de Bordeaux et Sound Res, le public était invité à participer au projet Unsilent Bordeaux de l’artiste Phil Kline. Une procession sonore mettant en scène une grande symphonie urbaine, où chacun était convié à diffuser l’œuvre de Phil Kline durant la déambulation. 40 "ghettoblasters" étaient mis à la disposition des participants.

 

Sound Res c'était également Iva Bittova, Bang on a Can All-Stars, David Sheppard, Phil Kline, Madan Gopal Singh et Yaar Chaar, David Hykes, 4FiveVi, Luigi Negro et Steve Piccolo en collaboration avec Luigi Presicce

Palace : décor bois et tentures de velours rouge

Bordeaux Marché des Capucins

C'est "eXYZt", un collectif français qui était à la manœuvre pour cette initiative visant la halle centrale du marché des Capucins. L'objectif de ce collectif consistait à "restituer une continuité urbaine à la ville par une réouverture du passage en dehors de ses horaires commerciaux et à faire cohabiter concrètement transactions et échanges marchands et non marchands, nourritures terrestres et culturelles", dans "une extension de l’espace public". 

 

 

Le premier signe visible était l'habillage de tous les piliers en bois, et un décor fait de tentures rouges donnant au  marché le plus populaire de la ville une ambiance de palace. 

Le grand déballage de la vie associative

Bordeaux ancien marché Halle des Douves

Evento 2011 le marché des douves | 33-bordeaux.comLes relations entre les associations qu'elles soient sportives, politiques, sociales ou culturelles des quartiers Capucins, Saint Michel et Sainte Croix ont été au cœur du "grand déballage". Préalablement au démarrage du festival, l'artiste Jeanne van Heeswijk a rencontré l'association de la halle des douves. Ce bâtiment à l'architecture caractéristique, situé à quelques pas du marché des Capucins, et qui est devenu la maison des associations.

 

Tous les jours du festival Evento, le public était invité à venir échanger et découvrir des ateliers, des spectacles et différentes activités censés préfigurer la future maison de la vie associative. Un débat public réunissait des représentants des associations, Michelangelo Pistoletto et Alain Juppé.  

 

 

 

"Partie commune" rue Camille Sauvageau

Etudiants et jeunes diplômés d'art et de design de l’Ecole des Beaux-arts de Bordeaux avaient investi la rue alors devenue un espace de production, de création, d’interventions, d’échanges et de rencontres.

 

 

"La ville en commun" sur les quais

Sur les quais, le musée d’art contemporain par l’intermédiaire de l’artiste Castello di Rivoli  a pu développer son projet « la ville en commun ». Un chantier créatif ou plusieurs lieux de la ville, ici les quais, étaient transformés en fabrique expérimentale dédiée à la création contemporaine. 

 

 

 

Evento c'était aussi ...

Quartier Saint Michel et Sainte Croix - La Nuit des savoirs partagés

Tous les projets développés avec les artistes et les associations réunis pour proposer concerts, danse, musique, nourriture, partage et découverte. Inauguration du jardin partagé et un « concert contemplatif » Place André Meunier avec un concert du groupe Bang on a Can All-Stars et des étudiants du Conservatoire de Bordeaux.

Chef d'orchestre pour carillons

Le chef d’orchestre Gabriel Mattei a conduit devant un public attentif, ou étonné, un hymne et une conversation musicale à partir des carillons du clocher de la Basilique Saint-Michel.

 

 

Symbole d'Evento sur la façade de la caserne des pompiers

Les "triangles jaunes" qui ont symbolisé l'édition 2011 du festival Evento et fléché les différents lieux de la « ré-évolution urbaine » ont orné la façade de la caserne des pompiers de la Bastide.

Evento 2011 façade EXODO cours de l'Argonne | 33-bordeaux.com Objectif revitaliser un quartier

"Exodo" cours de l'Argonne 

Porté par l'Agence Créative et les artistes Juan Aizpitarte et Ibai Hernandorena, le projet visait à revitaliser une partie quelque peu délaissée du cours de l'Argonne. Par l'implication des habitants de ce quartier Saint Nicolas - Victoire, l'objectif était d'attirer l'attention et d'inciter des entrepreneurs créatifs à venir s'installer sur cet axe urbain de la ville.

Bordeaux quartier Saint Michel - Dialogue - interventions spontanées

Eventail, un nom bien choisi pour désigner dans l'ordre ou dans le désordre un "groupe de 13" : une comédienne-expérimentatrice-voyageuse-metteuse en scène, trois performeurs-plasticiens-sportifs, un auteur-slameur dans ta face, une psychologue éclairée, une "fabriqueuse" de livres-graphiste-"inventeuse" de concept, un musicien-bidouilleur-"écriveur" de chansons, un sociologue pur jus et quatre "réfléchisseuses"-culturelles- qui-aiment-bien-mettre-la-main-à-la-pâte (et au panier).

 

Bordeaux Quartier du Grand Parc - Central Parc -

« Central Parc » s'est installé au Grand Parc lieu névralgique de la « ré-évolution urbaine ». C'est autour du chantier mobile que se sont articulées de multiples actions à la Cité du Grand Parc. Sans oublier les ateliers et concerts par Sound Res, le grand atelier d’art visuel du projet La Ville en Commun et les missions du jeu Ville Mobile. 

 

 

 

Artistes et entreprises, Evento 2011 en chiffres :

  • 80 artistes de nationalités différentes,
  • 120 intermittents du spectacle employés (hors artistes),
  • 91 médiateurs,
  • 85 entreprises locales prestataires,
  • 28 entreprises nationales et locales partenaires,

Pour le budget Evento 2011, le détail des apports :

Le budget total de production a été de 4,2 millions d'euros.
  • 3 millions apportés par la Ville de Bordeaux,
  • 275 000 euros apportés par la CUB
  • 200 00 euros apportés par l'Etat.
  • Les 725 000 euros restants, soit près de 20% du budget total proviennent des entreprises privées.

 

 

Amorce 2011 en demi teinte avec le «Le chantier mobile»

Chantier mobile Evento 2011 | 33-bordeaux.com

 

Le « chantier mobile » était une structure itinérante destinée à préfigurer ce qu'allait être l'édition 2011 du festival Evento.

 

Entre juillet et octobre ce laboratoire ou chacun était invité à participer se déplaçait un peu partout. En 4 mois le chantier mobile aura compté 11 stations. Ce type d'organisation étant toujours délicat à mettre en place, j'ai laissé passer la première station, considéré que la seconde serait celle des ajustements, que la troisième serait sur la bonne voie ... 

 

 

Un chantier au langage conceptuel qui n'a pas toujours rencontré son public

Malgré les importants moyens de communication déployés (affiches, programmes, médias, véhicules avec mégaphones, site internet ...), force est de constater que le public n'était pas au rendez-vous. Un programme abscons et le choix d'un lieu improbable n'y sont sans doute pas étranger. Vingt cinq personnes seulement au rendez vous pour assister à une démonstration de drones par AMKZ aéronefs (pourtant fort intéressante), c'est tout de même un peu juste !

 

 

Plus tard le maigre public méritant devra constater sur place qu'un nombre significatif des intervenants prévus au programme ne seront tout simplement pas présents. Malgré la qualité de certaines interventions (Paul Jorion en particulier) l'assistance installée sur coussins jaunes et bacs noirs atteindra péniblement la cinquantaine de personnes (dont une bonne moitié composée de membres de l'organisation, de partenaires et autres amis). Eu égard aux budgets engagés, on était bien loin d'une réussite. Bien loin de la curiosité qu'avait suscité la construction de la passerelle de Tadashi Kawamata en 2009.  

 

 

 

 

 

 

Thèmes associés  >>>| Agenda 33-bordeaux | Fêtes foires et salons | La fête du fleuve | La fête du vin |

 

Archives reportages photos : | Bordeaux Fête du fleuve | Les GRANDS VOILIERS à Bordeaux en 1990 |
| Bordeaux Fête du Vin |Centenaire Aviation 2010 | 2010 : 17  Montgolfières Bordeaux | Les Epicuriales |
| Evento 2009 | 2010 : Cow Parade à Bordeaux | 2011 Année du Fleuve |

 

 

 

 

Clicky