Regards photographiques sur Bordeaux et la Gironde

Accueil | À propos du site | L'auteur | Projets | Liens régionaux   

Cow Parade Bordeaux, encore des vaches !

Page de présentation des vaches du numéro 13 à 24

 

 

 

Bordeaux & Cow : les vaches éloignées Accès aux pages des vaches de Bordeaux

58 vaches sur 58 vous sont présentées sur ce site  


N° 13 - Marylin Cow - Jardin Public

Artiste Patrick Lara - Propriétaire Mc DONALD

Vendue aux enchères 5 500 €

Plus séductrice que Marylin Cow, c'est simple y a pas ! D'accord, ce n'est pas la seule vache à être belle avec cornes rutilantes, sabots soignés et rouge à lèvres impeccable. Mais vous en connaissez beaucoup vous des vaches qui ont sorti les bas résille et qui en vous croisant vous font un tel regard ? En plus comme si cela ne suffisait pas, elle s'est fait tatouer "Love" ... une séductrice je vous dit !

 

Il faut dire que la belle décorée par Patrick Lara n'était pas seule en ces lieux et qu'elle avait de la concurrence avec ses voisines la vache Grand Cru Bordelait et La Femme du Toréro. On peut d'ailleurs imaginer que le soir venu sur la place du Jardin Public cela devait sérieusement discuter chiffon !  

 

 

Il vaut mieux ne pas ébruiter la chose, mais il parait qu'elle fait un peu ombrage à sa copine Grand Cru Bordelait car elle produisait un lait d'excellente qualité. Si vous agrandissez la première photo vous verrez d'ailleurs que le "chien goutteur" s'est intéressé de près au sujet. Je pense que Mc Donald propriétaire de Marylin Cow va devoir faire très attention à la concurrence.

 


N°14 - Cow Construction - terrasse du Jardin Public

Artiste Yann Muller - Propriétaire SEG FAYAT

Vendue aux enchères 6 000 €

Cow Construction a débuté la Cow Parade cours du Chapeau Rouge mais comme bon nombre d'autres vaches elle a choisi de passer l'été sur la terrasse du jardin public, et près du bassin car c'est encore mieux. Elle n'y était pas toute seule, elle partagait l'espace avec Candide et les saltimbanques que l'on aperçoit en arrière plan sur la photo du milieu.  Cow Construction est une vache serviable, lorsque je l'ai rencontrée à la mi juillet elle gardait les poussettes pendant que les enfants jouaient un peu plus loin.

 

Cow Construction doit sa robe bleue et jaune à l'artiste Yann Muller qui est aussi l'auteur de la vache Cow Aquitable également présentée sur ce site. On ne sera pas surpris du nom de baptême "Cow Construction" lorsque l'on apprend que l'entreprise propriétaire n'est autre que le groupe SEG FAYAT.

 

 


N° 15 - Cow Lait Œufs - place Jean Jaurès

Artiste L'OUVRE BOÎTE - Propriétaire Banque Alimentaire de Bordeaux

Vendue aux enchères 4 000 €

"Cow Lait Œufs" qui se trouvait sur la place Jean Jaurès  appartenait à la Banque Alimentaire de Bordeaux et de Gironde. L'occasion de rappeler que l'objectif final de la Cow Parade était bien de recueillir la somme la plus importante possible pour servir une cause généreuse. Et justement, 50% des sommes obtenues lors de la vente aux enchères du 30 septembre 2010 seront reversés à la Banque Alimentaire de Bordeaux.

 

Pour revenir à notre vache, le samedi de la fête du vin au lever du soleil je l'ai trouvée comme sur la photo centrale recouverte d'un manteau. sans doute prêté par un visiteur trouvant que les nuits bordelaises étaient encore fraiches ... tout un symbole ! On doit la réalisation de Cow Lait Œufs à "Louvre boîte" une association artistique et culturelle bordelaise dédiée aux arts plastiques et visuels.

 

 


Cow Parade de Bordeaux : La vache Landaise, place de la BourseN°16 - La Vache Landaise - Place de la Bourse

Artiste ITTURIA - Propriétaire SUD OUEST 

Vendue aux enchères 11 500 €

Voici sans doute la vache ayant pris le plus d'altitude. Il faut dire que ITTURIA, bien connu des lecteurs du quotidien SUD OUEST, a doté son ruminant de 4 belles échasses. En même temps qui pourrait s'étonner de voir une vache Landaise se déplacer avec des échasses ? 

 

J'ai rencontré pour la première fois la vache Landaise alors que la nuit était déjà bien avancée lors de la fête du vin et comme vous pourrez le constater elle avait encore l'œil vif. Située place de la Bourse devant le bâtiment des Douanes elle savait apprécier les jeux d'eau aussi bien de la fontaine des 3 Grâces que du miroir d'eau. Il n'aura pas non plus échappé à ses visiteurs qu'elle ne quittait pas une seconde du regard un autre bâtiment situé de l'autre côté de la Garonne qui est un peu son  chez soi, "l'étable Sud Ouest". 

 

 


N° 17 - Gabrielle - place de la Bourse

Artiste Jofo - Propriétaire C.C.I. de Bordeaux

Vendue aux enchères 11 500 €

Pour un peu la vache Gabrielle aurait pu se retrouver sur la place qui porte son nom, oui mais la place de la Bourse c'était tout de même mieux. De surcroit il y a plus d'occasions de faire la fête, la photo centrale a d'ailleurs été prise au moment de "l'after". Gabrielle s'est aussi fait une copine, la Vache Landaise d'Itturia qui cohabitait avec elle sur la place de la bourse. Enfin, atout non négligeable, elle pouvait en plus être surveillée par son "propriétaire éleveur" la Chambre de Commerce et d'Industrie de Bordeaux dont les locaux sont situés juste derrière elle.

 

En regardant attentivement le côté droit et la tête de Gabrielle, les visiteurs auront sans doute reconnu un petit personnage qui leur rappelle peut être quelque chose. "La tête du Toto de Jofo "... Gagné !

 

 

Attention, ne vous méprenez pas en regardant la première image, Gabrielle n'est pas une vache radiocommandée, en cliquant sur la vignette vous verrez sur la photo grand format que ce que vous aviez pu confondre avec une antenne n'est en fait que le lampadaire des quais.  

 


Cow Parade de Bordeaux : vache la Laitière de la Benauge, place StalingradN°18 - La Laitière de la Benauge - place Stalingrad

Artiste Marie France Mignano - Propriétaire CACOLAC

Vendue aux enchères 5 500 €

Pour rencontrer "la Laitière de la Benauge" il fallait traverser la Garonne. Il faut bien le reconnaitre si les vaches de la Cow Parade ont été réalisées dans un atelier situé sur la Rive Droite, elles étaient peu nombreuses à y avoir ensuite élu domicile. C'est donc sur la place Stalingrad entre pont de pierre et avenue Thiers que l'on pouvait rencontrer la vache appartenant à CACOLAC, une entreprise emblématique du quartier.

 

La place Stalingrad et les habitants de la Bastide savent apprécier les animaux car depuis plusieurs années ils ont déjà adopté avec plus ou moins de facilité le Lion Bleu de Xavier Veilhan. On pourrait craindre que la cohabitation entre une vache et un lion se passe mal, il n'en est  rien. Le lion continue à surveiller l'entrée du pont de pierre tandis que notre superbe vache s'intéressait aux allées et venues des Bastidiens. La laitière de la Benauge a été réalisée par l'artiste Marie France Mignano

 

 


Cow Parade de Bordeaux : La vache Candide et les SaltimbanquesN°19 - Candide et les Saltimbanques sur les quais, Candide et les vandales au Jardin Public

Artiste LEM - Propriétaire VILLE DE BORDEAUX 

Au début de la Cow Parade, la vache Candide et les saltimbanques se trouvait sur les quais confortablement installée dans les allées du jardin des lumières. C'est là que les visiteurs de la fête du vin 2010 ont pu la rencontrer avec en toile de fond la Garonne, les façades de la bourse avec la fontaine des 3 Grâces, les colonnes rostrales et la passerelle de Tadashi Kawamata qui vivait ses derniers jours.

 

Cette vache avait alors fière allure ce qui hélas n'allait pas durer. Comme un nombre  beaucoup trop important de ses congénères elle a fait l'objet d'actes de vandalisme. C'est dans un premier temps le saltimbanque arrière qui a fait les frais de comportements stupides. Afin d'être dans un lieu moins exposé Candide et désormais un seul saltimbanque a changé de site et c'est sur la terrasse Burguet du jardin public qu'elle devait trouver refuge. Malheureusement les comportements irresponsables pouvant aussi voyager, le deuxième saltimbanque a aussi été maltraité. 

 

 

J'ai longtemps hésité à aborder ce problème de vaches dégradées car à mon sens la Cow Parade a davantage sa place dans les rubriques artistiques, culturelles ou généreuses que dans les faits divers. Je n'ai pas non plus envie de faire dans le "sensationnalisme", ce sera donc la seule image et ma seule intervention sur ce thème. On comprendra en tout cas que la vache ait été rebaptisée "Candide et les vandales"".

 

Les auteurs de ces actes gratuits savent ils le travail et l'enthousiasme qui ont animé la réalisation de ces vaches décorées, savent ils qu'en final ces vaches feront l'objet d'une vente aux enchères dont la moitié des sommes récoltées étaient destinées à la Banque Alimentaire ? 

 

Note : Candide et les saltimbanques ne figurait pas au catalogue de la vente aux enchères

 


N°20 - Art'n'roll Cowllection - Quai Louis XVIII

Artistes Marie Rolland - Propriétaire Laboratoire œnologique Rolland

Vendue aux enchères 6 800 €

J'ai rencontré Art'n'roll Cowllection au petit matin pendant la fête du vin. On pouvait voir à ses sabots les restes d'une nuit qui avait manifestement été longue et festive. Le soleil venait à peine de se lever et elle cheminait joyeusement aux cotés de sa copine la vache citerne entre Garonne et façades des quais.

 

On comprend d'autant plus facilement qu'elle ait décidé de cheminer sur les pelouses de la fête du vin lorsqu'on sait que son propriétaire n'est autre que The Rolland Collection. Art'n'roll Cowllection nous propose en style Pop Art les portraits de Mona Lisa et de Marylin Monroe issus de l'imagination de Marie Rolland dont les spécialités sont la communication et le graphisme.

 

 


N°21 - Bosadfrancosloci - Quai Louis XVIII

Note : Bosadfrancosloci ne figurait pas au catalogue de la vente aux enchères pour la Banque Alimentaire

Artiste Alain Verdier - AD FRANCOS

Pendant la fête du vin, la vache Bosadfrancosloci s'abritait derrière les rangées de barriques, trahissant par là ses origines châtelaines. Les visiteurs ne pouvaient donc l'apercevoir que depuis la façade des quais et parlaient de "la vache orange". Les mêmes quelques temps plus tard se promenant cette fois ci en bordure de Garonne parlaient de "la vache bleue". Sortilège ? Pas du tout, il suffit de voir notre animal au nom "vachement dur à prononcer" de face. Explication, le sculpteur Alain Verdier a imaginé Bosadfrancosloci avec 2 faces bien distinctes, tant dans la teinte que dans les motifs représentés.

 

Concernant le nom qui peut paraître un peu difficile, nul doute qu'il ne trouve ses origines dans une filiation directe avec le propriétaire de la vache, le château AD FRANCOS.

 

 


La vache citerne quai Louis XVIIIN°22 - La Vache Citerne - quai Louis XVIII

Artiste Chloé Sagnol - Propriétaire TRANSPORTS VEYNAT

Vendue aux enchères 8 200 €

Pour qu'une vache produise beaucoup de bon lait il faut que l'herbe soit belle, hors si l'on regarde l'état du vert pâturage environnant on peut avoir quelques doutes. Pas grave, nous sommes ici en présence d'une vache citerne et son rôle n'est pas de produire mais de  transporter. Attention, pas du carburant, des "produits alimentaires seulement" notre vache est d'ailleurs internationale car elle nous le dit en Anglais : "FOOD STUFF ONLY".

 

Reste à savoir sur quel produit alimentaire elle a jeté son dévolu. Si les photos de la vache citerne ont été réalisées à l'heure du laitier, il ne faut pas perdre de vue que nous sommes devant les stands de la fête du vin. Alors, transport de lait, transport de vin ? La question reste posée, mais ce qui est sur c'est que la vache citerne respecte les vitesses 60, 80, 90 ...

 

 


N°23 - Bacchus Cow - quai Louis XVIII

Artiste Suki - Propriétaire Château Rollan de By

Vendue aux enchères 6 500 €

Lors de ma première présentation de cette vache portant le numéro 23, j'avais remarqué un changement de nom entre les premiers jours d'exposition et la suite de la Cow Parade. Il ne m'en avait pas fallu plus pour broder alors  une histoire aussi farfelue qu'imaginaire. Par chance, l'histoire réelle sur ce changement de nom vient de m'être révélée par Suki l'artiste ayant réalisé la vache dont il est question ici. Voici donc pour vous et en quelques mots toute l'histoire résumée.

 

En fait, comme dans toute création, il y a un cheminement qui s'accomplit. Ici, tout au départ Suki avait imaginé que sa vache pourrait se nommer "PunCow" un clin d'œil à une célèbre enseigne de vêtements plus "fashion" que "punk" et à sa jeune clientèle. La vache aurait ainsi été dans le troupeau de la Cow Parade en quelque sorte la "fashion victim de la môôôde".

 

La vache terminée, il est apparu intéressant de trouver un nom associant PunCow à son propriétaire le Château Rollan de By. Pour faire simple DE BY PunCow aurait pu être son nouveau nom. Oui mais notre vache est contemporaine, branchée, et elle connait aussi le langage SMS / TEXTO ..., c'est ainsi que "2 By Pun Cow" était née !

 

 

Et pour n'oublier personne, le propriétaire ( Château Rollan de By ) dans son univers viticole avait lui pensé logiquement au départ à Bacchus. Un nom malheureusement déjà en vogue au sein de la Cow Parade avec "Vacchus le beau vin" Qu'à cela ne tienne , Bacchus Cow aura figuré sur le catalogue officiel de le vente aux enchères et les visiteurs de la Cow Parade conserveront le souvenir de "2 By Pun Cow". Et si décidément vous voulez tout savoir sur cette vache, découvrez sur le blog de Suki les différentes étapes de sa création.

 


N°24 - Txumina - place du Chapelet

Artiste Dom - Propriétaire SV & CO

Vendue aux enchères 7 200 €

On doit la réalisation de Txumina à l'artiste peintre Dom qui présente son actualité et ses réalisations sur son blog.

 

J'avoue au moment ou j'écris ces lignes n'avoir aucune idée de ce que peut bien vouloir signifier le nom "Txumina". Si je mets ce point en avant alors que d'autres vaches sont dans un cas identique, c'est tout simplement parce que lorsque je suis venu photographier cette belle vache la question était posée par des admirateurs. Ils venaient de découvrir son nom sur la fiche d'information de la Cow Parade et me voyant faire des photos m'ont demandé si je savais ce que voulait dire "Txumina" ... saurons nous un jour ?

 

Première piste, il semble que c'est du coté du pays Basque qu'il faut se diriger pour trouver l'origine de "Txumina", et ce nom devrait nous conduire tout droit vers l'artiste ... je n'en dirai pas plus pour l'instant.

 

 En tout cas cette question existentielle ne perturbe pas notre vache au costume finement ouvragé par Dom. On peut clairement observer sur ces photos qu'elle apprécie la bonne chair et ne rechigne pas à passer à table.

 

 


Encore de nouvelles vaches à découvrir par ici

Les vaches de la Cow Parade à Bordeaux

 

 

 

 

Thèmes associés  >>>| Agenda 33-bordeaux | Fêtes foires et salons | La fête du fleuve | La fête du vin |

 

Archives reportages photos : | Bordeaux Fête du fleuve | Les GRANDS VOILIERS à Bordeaux en 1990 |
| Bordeaux Fête du Vin |Centenaire Aviation 2010 | 2010 : 17  Montgolfières Bordeaux | Les Epicuriales |
| Evento 2009 | 2010 : Cow Parade à Bordeaux | 2011 Année du Fleuve |